Carte
Carte

Serpent

Serpens - Ser

Serpent
  • Observation optimale : Juin-Août
  • Zone de visibilité : 74° N / 64° S
  • Rang de taille : 23
  • Étoile la plus lumineuse : Unukalhai (α)

Le Serpent est l'un des 48 découpages répertoriés par l'astronome PtoléméePtolemaeus Claudius, dit Ptolémée
Très peu d'éléments de la vie de Ptolémée sont connus, mais on le sait auteur de plusieurs ouvrages scientifiques, dont deux feront autorité jusqu'à la Renaissance (l'Almageste et Géographie)…
Glossaire
au IIe siècle.
En 1930, l'Union Astronomique InternationaleL'UAI a pour mission de promouvoir l'astronomie sous tous ses aspects : recherche, communication, éducation, etc., par le biais de la coopération internationale.
Union Astronomique Internationale
décida d'adopter un système de normalisation des contours des diverses constellationsConstellation : les constellations prennent leurs origines essentiellement dans la mythologie. N'ayant aucune entité physique propre, elles résultent d'une simple association d'étoiles qui, vues depuis la Terre, semblent angulairement proches.
Glossaire
. Après avoir éliminé toutes celles qui se révélaient trop imprécises, voire (trop ?) fantaisistes, il n'en fut conservées que 88.
Sur les cartes anciennes, cet astérismeAstérisme : groupe d'étoiles dont la disposition vue depuis la Terre permet un rattachement à une figure ou un objet usuel.
Glossaire
était réuni avec celui d'OphiuchusOphiuchus
Visible en été, bien qu'étant coupée par l'écliptique elle n'est pas considérée comme une constellation zodiacale.
Ophiuchus
et l'ensemble représentait un « porteur de serpent » ou le Serpentaire, soit Esculape le dieu de la médecine et de la chirurgie. Le contour de l'animal se superposant à celui du personnage, ils décidèrent que cette constellation serait divisée en deux par Ophiuchus, soit : Serpens Caput (la Tête du serpent) et Serpens Cauda (la Queue du serpent).

Objets stellaires intéressants
Theta (θ) Serpentis = Alya
Étoile multiple Séparation : θ12 : 22,3" Distance : 86 a.l. ± 1
Ascension droite : 18h 56m 13,20s (J2000) Déclinaison : +04° 12' 12,9" (J2000) Magnitude : θ1 : 4,62 ± 0,07 ; θ2 : 4,9
Étoile Theta Serpentis
La binaire Theta Serpentis, la troisième composante est l'étoile la plus lumineuse vers le haut-gauche de l'image.

θ Serpentis est composé d'un couple principal noté θ1 Serpentis et θ2 Serpentis. La période orbitale du couple est d'au moins 14 000 ans. Les deux étoiles sont de même classe spectraleClassification spectrale : classification des étoiles en fonction de la distribution de leur rayonnement électromagnétique, qui dépend essentiellement de la température de surface, instaurée par l'observatoire de Harvard au début du XXe siècle.
Glossaire
 A5 V, les masses valent environ 2 fois celle du SoleilSoleil
Le Soleil n'est que l'une des 100 milliards d'étoiles qui constituent notre Galaxie.
Étoile Soleil
.
Un troisième élément, de magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
 6,71, est vu à environ 7'. Il est répertorié HD 175726.
En 2016, l'Union Astronomique InternationaleL'UAI a pour mission de promouvoir l'astronomie sous tous ses aspects : recherche, communication, éducation, etc., par le biais de la coopération internationale.
Union Astronomique Internationale
a normalisé les noms propres des étoiles et décidé qu'ils soient attribués à des étoiles individuelles et non plus à des systèmes multiples. Le nom Alya ne s'applique donc qu'à l'élément noté θ1 Serpentis.

Sélection d'objets non-stellaires
Messier 5 = NGC 5904
Amas globulaire - V Dimension : Ø 17,4' Distance : 25 000 a.l.
Ascension droite : 15h 18m 33,77s (J2000) Déclinaison : +02° 04' 58,1" (J2000) Magnitude : 5,70 ± 0,10

Belle Nébuleuse découverte entre la Balance & le Serpent, près de l'étoile du Serpent, de ſixième grandeur, la cinquième ſuivant le Catalogue de Flamſteed : elle ne contient aucune étoile ; elle eſt ronde, & on la voit très bien, par un beau ciel, avec une lunette ordinaire d'un pied. M. Meſſier l'a rapportée ſur la Carte de la Comète de 1763. Mém. Acad. année 1774, page 40. Revue les 5 Septembre 1780, 30 Janvier & 22 Mars 1781. (23 Mai 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 5904
L'amas globulaire Messier 5

La première observation de cet objet date du 5 mai 1702, elle est à mettre au compte de Gottfried Kirch (1639 - 1710) à l'observatoire de Berlin. Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) ne le découvrira que 62 ans plus tard (le 23 mai 1764) sans pouvoir le résoudre en étoiles. Il faudra attendre l'année 1791 pour que William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
(1738 - 1822) parvienne à distinguer individuellement les étoiles les plus externes à l'aide d'un télescope doté d'une longueur focale de… 12 mètres !
Il serait l'un des plus vieux amas globulairesAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
connus, également l'un des plus grands puisque son diamètre réel est estimé à 165 années-lumièreAnnée-lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
. Il s'éloigne de nous à 52 km·s−1. Plusieurs variables de type RR LyræRR Lyræ : prototype d'une classe d'étoiles variables : les céphéides naines. Leur luminosité oscille sur une période généralement inférieure à 24 heures.
Glossaire
y sont répertoriées, ainsi que quelques céphéidesCéphéides : étoiles variables pulsantes dont les périodes de pulsation vont de 1 à 70 jours.
Glossaire
.
Objet à la limite de la perception à l'œil nu, dans un ciel exempt de pollution lumineuse, Messier 5 demande une ouverture minimale de 100 mm pour résoudre ses étoiles les plus lumineuses. L'amas est à repérer juste au nord-ouest de l'étoile 5 Serpentis (Σ1930).

Messier 16 = NGC 6611
Amas ouvert - II 3 m (n) Dimension : Ø 7' Distance : 6 500 a.l.
Ascension droite : 18h 18m 48,05s (J2000) Déclinaison : −13° 48' 25,0" (J2000) Magnitude : 6,00 ± 0,10

Amas de petites étoiles, mêlé d'une foible lumière, près de la queue du Serpent, à peu de diſtance du parallèle de ζ de cette conſtellation ; avec une foible lunette cet amas paroît ſous la forme d'une nébuleuſe. (3 Juin 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

Les Piliers de la Création
Image composite en trois couleurs (RVB) de la nébuleuse de l'Aigle (Messier 16 ou NGC 6611), obtenue à partir d'images prises avec la caméra Wide Field Imager du télescope de 2,2 mètres à l'observatoire de La Silla. Au centre, les « Piliers de la Création » peuvent être vus. L'amas d'étoiles brillantes en haut à droite est NGC 6611, demeure des étoiles massives et chaudes qui illuminent la nébuleuse.
Crédit : ESO

L'amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
(NGC 6611) fut découvert par Jean Philippe Loys de Chéseaux (1718 - 1751) en 1746, la nébuleuse à émissionNébuleuse à émission : complexe gazeux ionisé par le rayonnement d'étoiles jeunes et chaudes.
Glossaire
(IC 4703, plus communément appelée la Nébuleuse de l'Aigle) qui lui est associée sera discernée pour la première fois le 3 juin 1764 par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817).
Il s'agit d'une zone de forte concentration de gaz et de poussières interstellaires où se produit une intense formation d'étoiles qui a donné naissance à l'amas ouvert M 16. La nébuleuse est rendue visible par réémission du rayonnement de ces jeunes étoiles, massives et très chaudes. Cet ardent processus s'étend sur une distance réelle estimée à 15 années-lumièreAnnée-lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
. La partie centrale : « l'aigle aux ailes déployées » (également appelée les Piliers de la Création), est une zone qui absorbe le rayonnement émis par le gaz ionisé par l'amas stellaire vu au nord et nord-est.
L'amas Messier 16 se repère à un peu moins de 2,5° à l'ouest de l'étoile γ Scuti. L'observation aux jumelles permet déjà de distinguer une vingtaine d'étoiles ; pour espérer voir les « piliers », il faut une ouverture d'au moins 300 mm et s'équiper d'un filtre OIII (501 nm).

Les Piliers de la Création
Les Piliers de la Création - Crédit : NASA, ESA/Hubble and the Hubble Heritage Team

Les coordonnées équatoriales J2000 et les magnitudes associées (V) sont extraites des bases de données HyperLeda (http://leda.univ-lyon1.fr) et du CDS Portal (http://cdsportal.u-strasbg.fr/). Les données relatives aux supernovæ proviennent de The Open Supernova Catalog (https://sne.space/).
Sauf mention contraire, les illustrations sont issues des différents catalogues du Digitized Sky Survey (http://archive.stsci.edu/cgi-bin/dss_form).