Carte

Pégase

Pegasus - Peg

Pégase
  • Observation optimale : Septembre-Octobre
  • Zone de visibilité : 90° N / 53° S
  • Rang de taille : 7
  • Étoile la plus lumineuse : Bêta (β)

Le « Grand carré » de Pégase, le mythique cheval ailé issu du sang de la gorgone Méduse tuée par Persée, a la particularité d'emprunter à AndromèdeAndromède
Constellation boréale visible en automne, on y repère l'objet le plus lointain visible à l'œil nu : la célèbre galaxie d'Andromède.
Andromède
son étoile α (Alpheratz).
Cette figure géométrique ne représente toutefois qu'une partie de la constellationConstellation : les constellations prennent leurs origines essentiellement dans la mythologie. N'ayant aucune entité physique propre, elles résultent d'une simple association d'étoiles qui, vues depuis la Terre, semblent angulairement proches.
Glossaire
, qui s'étend bien plus à l'ouest. Elle a reçu beaucoup de noms de baptême avant de porter celui qui lui est attribué aujourd'hui. Pratiquement tous avaient rapport au cheval.
Le 6 octobre 1995, c'est sur cette région de la voûte céleste que fut détectée la première planètePlanète : nom initialement attribué aux points lumineux vagabondant parmi les étoiles, planêtos signifie « astres errants » en grec.
Glossaire
extrasolaire en orbiteOrbite : trajectoire, généralement elliptique, décrite par un corps naturel ou artificiel soumis au champ gravitationnel d'un autre corps considéré comme fixe.
Glossaire
autour d'une étoile de type solaire, par Michel Mayor et Didier Queloz, à l'Observatoire de Haute-Provence : 51 Pegasi b (officiellement nommée Dimidium).
Dès 1992, la présence d'une autre planète avait déjà été repérée autour du pulsar PSR B1257+12 dans la constellation de la ViergeVierge
Constellation boréale visible au printemps. Son principal attrait est son amas de galaxies situé près du pôle Nord galactique.
Vierge
, par Alexander Wolszczan, mais la découverte ne sera confirmée que cinq années plus tard.

Objets stellaires intéressants
Pi (π) Pegasi
Étoile multiple Séparation : A-B : 27,7" Distance : 319 a.l. ± 4
Ascension droite : 22h 09m 13,63s (J2000) Déclinaison : +33° 10' 19,9" (J2000) Magnitude : A-B : 5,64 ± 0,09 et 11,9
π Pegasi
Le couple d'étoiles π Pegasi

Sélection d'objets non-stellaires
Messier 15 = NGC 7078 = Melotte 234
Amas globulaire - IV Dimension : Ø 12,3' Distance : 33 600 a.l.
Ascension droite : 21h 29m 58,35s (J2000) Déclinaison : +12° 10' 00,5" (J2000) Magnitude : 6,30 ± 0,10

Nébuleuſe ſans étoile, entre la tête de Pégaſe & celle du petit Cheval ; elle eſt ronde, le centre eſt brillant, ſa poſition déterminée en la comparant à δ du petit Cheval. M. Maraldi, dans les Mémoires de l'Académie de 1746, parle de cette nébuleuse : « J'ai aperçu, dit-il, entre l'étoile ε de Pégaſe & β du petit Cheval, une nébuleuſe aſſez claire, qui eſt compoſée de pluſieurs étoiles ; ſon aſcenſion droite eſt de 319d 27' 6", & ſa déclinaiſon ſeptentrionale de 11d 2' 22" ». (3 Juin 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 7078
L'amas globulaire Messier 15

M 15 fut découvert, en même temps que M 2M 2
Amas globulaire repéré par Jean Dominique Maraldi en 1746 et observé par Charles Messier en septembre 1760.
Messsier 2
, par le franco-italien Giovanni Domenico (Jean Dominique) Maraldi (1709 - 1789) le 7 septembre 1746. Il ne sera (re)découvert par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) que le 3 juin 1764.
Il est l'un des 200 amas globulairesAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
connus qui gravitent autour de notre galaxieGalaxie : les étoiles ne se distribuent pas au hasard dans l'Univers, elles tendent à se regrouper dans des objets comprenant chacun entre un à cent milliards de membres que l'on nomme galaxies.
Glossaire
. Son diamètre réel est de 130 années-lumièreAnnée-lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
, il se rapproche de notre position à 107 km·s−1.
Une nébuleuse planétaireNébuleuse planétaire : en fin de vie, les astres du type Soleil passent par le stade de géante rouge, les couches les plus externes sont éjectées par la pression de radiation émise par le noyau et la partie centrale se contracte en une naine blanche.
Glossaire
, Pease 1 de magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
 13,8, y a été découverte en 1928, par l'astronome américain Francis Gladheim Pease (1881 - 1938), sur des plaques photographiques de l'observatoire du Mont Wilson prises l'année précédente. Pas moins de 9 pulsars y sont également répertoriés.
Aisément repérable aux jumelles sous la forme d'une « étoile » diffuse, Messier 15 peut facilement se retrouver en prolongeant l'axe des étoiles θ (Biham) et ε (Enif) de la moitié de leur distance vers le nord-ouest. Le cœur de l'amas, très dense, reste impossible à résoudre avec un instrument d'amateur.

NGC 7320 = Arp 319
Galaxie - SAd Dimension : 1,7' × 0,9' Distance : 40 × 106 a.l.
Ascension droite : 22h 36m 03,42s (J2000) Déclinaison : +33° 56' 53,2" (J2000) Magnitude : 12,96 ± 0,03
Quintet de Stephan
Le Quintette de Stephan, comme nom l'indique, est un groupe de cinq galaxies. Le nom est cependant mal approprié puisque les spécialistes des mesures de distance ont démontré que NGC 7320 (en bas à gauche) est située bien en avant du groupe. Au plus près du centre de l'image, le duo formé par NGC 7318 A et NGC 7318 B montre la plus forte interaction d'où émergent leurs deux noyaux plus brillants.
Crédit : NASA, ESA and the Hubble SM4 ERO Team

NGC 7317, NGC 7318  A, NGC 7318 B, NGC 7319 et NGC 7320 forment le Quintette de Stephan. Le groupe est également répertorié sous les appellations Hickson 92 et Arp 319, ce dernier catalogue répertoriant les galaxies en interaction. L'ensemble est une découverte du français Édouard Jean-Marie Stephan (1837 - 1923) en 1877.
La galaxie NGC 7320 ne fait pas partie du groupe, située bien plus proche, elle se trouve uniquement sur un même axe de visée vue depuis notre position. Une ouverture de 200 mm est le minimum nécessaire pour distinguer cet ensemble de galaxies.

NGC 7331 = Caldwell 30
Galaxie - SAb Dimension : 10,5' × 3,7' Distance : 50 × 106 a.l.
Ascension droite : 22h 37m 04,16s (J2000) Déclinaison : +34° 24' 56,0" (J2000) Magnitude : 9,41 ± 0,15
NGC 7331
La galaxie NGC 7331
NGC 7479 = Caldwell 44
Galaxie - SBc Dimension : 4,1' × 3,2' Distance : - -
Ascension droite : 23h 04m 56,67s (J2000) Déclinaison : +12° 19' 21,9" (J2000) Magnitude : 11,09 ± 0,78
NGC 7479
La galaxie NGC 7479
NGC 7814 = Caldwell 43
Galaxie - SAab Dimension : 5,5' × 2,3' Distance : 53 × 106 a.l.
Ascension droite : 00h 03m 15,02s (J2000) Déclinaison : +16° 08' 44,0" (J2000) Magnitude : 10,60 ± 0,09
NGC 7814
La galaxie NGC 7814

Les coordonnées équatoriales J2000 et les magnitudes associées (V) sont extraites des bases de données HyperLeda (http://leda.univ-lyon1.fr) et du CDS Portal (http://cdsportal.u-strasbg.fr/). Les données relatives aux supernovæ proviennent de The Open Supernova Catalog (https://sne.space/).
Sauf mention contraire, les illustrations sont issues des différents catalogues du Digitized Sky Survey (http://archive.stsci.edu/cgi-bin/dss_form).