Carte

Carène

Carina - Car

Des cartographes anciens se sont inspirés du récit du poète latin Marcus Manilius (IIe siècle) Poeticon Astronomicon pour nommer cette zone en référence au navire construit par Argos. L'astérismeAstérisme : groupe d'étoiles dont la disposition vue depuis la Terre permet un rattachement à une figure ou un objet usuel.
Glossaire
du Navire Argo, qui devait permettre à Jason et ses argonautes d'aller à la recherche de la mythique Toison d'Or, fut ainsi représenté par une carène, une voile, une poupe et un mât.
La tradition chrétienne tenta un temps d'y placer l'Archa Noæ (Arche de Noé), puis Johann BayerJohann Bayer
En 1603, il publie le premier atlas céleste imprimé : Uranometria. Il y introduit l'usage de nommer les étoiles les plus marquantes de chaque constellation par des lettres grecques en suivant l'ordre décroissant de leur éclat visuel…
Glossaire
la repris sous le nom simplifié de l'Arche dans son Uranometria. En 1752, l'abbé Nicolas de LacailleNicolas de Lacaille
Nicolas de Lacaille consacra une partie essentielle de sa vie à l'astronomie. En 1739, il participe à la mesure de la méridienne de France et entre deux ans plus tard à l'Académie des sciences. Entre octobre 1750 et juin 1754, il se retrouve au Cap pour mesurer l'arc du méridien…
Glossaire
, reprenant l'ancienne représentation, remplaça le mât par une boussole. En 1877, Benjamin Apthorp Gould (1824 - 1896) décida le démantèlement du navire en considérant chacune de ses parties comme une constellationConstellation : les constellations prennent leurs origines essentiellement dans la mythologie. N'ayant aucune entité physique propre, elles résultent d'une simple association d'étoiles qui, vues depuis la Terre, semblent angulairement proches.
Glossaire
à part entière.
C'est cette disposition qui a été officialisée par l'U.A.I. en 1930.

Objets stellaires intéressants

Êta (η) Carinae
Étoile variable Période : irrégulière Distance : 7 500 a.l.
Ascension droite : 10h 45m 03,60s (J2000) Déclinaison : −59° 41' 02,6" (J2000) Magnitude : −0,8 à 7,6
Êta Carinae
L'étoile « Êta Carinae » et les deux lobes constitués de la matière éjectée par l'étoile primaire lors de l'éruption de 1841. - Crédit : NASA, ESA, Hubble

Immergée dans la nébuleuse à émissionNébuleuse à émission : complexe gazeux ionisé par le rayonnement d'étoiles jeunes et chaudes.
Glossaire
NGC 3372, elle fut observée par Edmund HalleyEdmund Halley
En 1682, appliquant les lois de la gravitation de Newton aux comètes, il en découvre la périodicité et prévoit le retour pour 1758 de celle observée en 1531, 1607 et 1682. Cette comète, qui porte aujourd'hui son nom (1P/Halley), a une période d'environ 76 ans.…
Glossaire
à la magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
 4. Du 11 au 14 mars 1841, une importante éruption la porta à la magnitude −0,8 pour perdre de sa luminosité et devenir non-observable à l'œil nu vers 1860. Lors d'une éruption de moindre intensité, l'étoile atteignit la sixième magnitude en 1892 avant de pâlir à nouveau. L'étoile augmente de brillance depuis environ 1940, devenant plus brillante que la magnitude 4,5 en 2014.
Le système est composé de deux étoiles placées sur des orbites excentriques d'une période de 5,54 ans. L'étoile principale a une masse comprise entre 150 à 250 masses solaires, c'est l'une des étoiles les plus massives actuellement connues ; à l'échelle astronomique, elle devrait exploser en supernovaSupernova : effondrement d'une étoile massive en fin de vie (type II, Ib et Ic) ou explosion thermonucléaire d'une naine blanche à la suite d'une accrétion de matière arrachée à une étoile voisine (type Ia).
Glossaire
dans un futur proche. L'étoile secondaire est d'une masse comprise entre 30 à 80 fois celle du Soleil.

Sélection d'objets non-stellaires

NGC 2516 = Caldwell 96 = Amas du Sprinter
Amas ouvert Dimension : Ø 22' Distance : 1 330 a.l.
Ascension droite : 07h 58m 05,58s (J2000) Déclinaison : −60° 45' 11,9" (J2000) Magnitude : 3,80 ± 0,10
IC 2602
L'amas ouvert NGC 2516
NGC 2808
Amas globulaire Dimension : Ø 14' Distance : 31 300 a.l.
Ascension droite : 09h 12m 02,63s (J2000) Déclinaison : −64° 51' 46,4" (J2000) Magnitude : 6,20 ± 0,10
NGC 2867 = Caldwell 90
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 24" Distance : 6 000 a.l.
Ascension droite : 09h 21m 25,45s (J2000) Déclinaison : −58° 18' 42,6" (J2000) Magnitude : 9,70 ± 0,10
NGC 2867
L'amas ouvert NGC 2867
IC 2602 = Caldwell 102 = Pléiades du Sud
Amas ouvert Dimension : Ø 50' Distance : 547 a.l.
Ascension droite : 10h 42m 56,55s (J2000) Déclinaison : −64° 23' 37,7" (J2000) Magnitude : 1,60 ± 0,10
IC 2602
L'amas ouvert IC 2602, également appelé « Pléiades du Sud »
NGC 3372 = Caldwell 92
Nébuleuse à émission Dimension : Ø 120' Distance : 8 500 a.l.
Ascension droite : 10h 45m 06,03s (J2000) Déclinaison : −59° 51' 59,8" (J2000) Magnitude : 1,0
NGC 3372
La nébuleuse de la Carène : NGC 3372, Êta Carinae est l'élément lumineux en bas à gauche de l'image - Crédit : ESO/T. Preibisch
NGC 3532 = Caldwell 91
Amas ouvert Dimension : - - Distance : 1 320 a.l.
Ascension droite : 11h 05m 43,76s (J2000) Déclinaison : −58° 45' 36,3" (J2000) Magnitude : 3,00 ± 0,10
NGC 3532
L'amas ouvert NGC 3532

Les coordonnées équatoriales J2000 et les magnitudes associées (V) sont extraites des bases de données HyperLeda (http://leda.univ-lyon1.fr) et du CDS Portal (http://cdsportal.u-strasbg.fr/). Les données relatives aux supernovæ proviennent de The Open Supernova Catalog (https://sne.space/).
Sauf mention contraire, les illustrations sont issues des différents catalogues du Digitized Sky Survey (http://archive.stsci.edu/cgi-bin/dss_form).