Carte

Poissons

Pisces - Psc

  • Observation optimale : Octobre-Novembre
  • Zone de visibilité : 83° N / 56° S
  • Rang de taille : 14
  • Étoile la plus lumineuse : Êta (η)

L'astérismeAstérisme : groupe d'étoiles dont la disposition vue depuis la Terre permet un rattachement à une figure ou un objet usuel.
Glossaire
des Poissons est l'une des 48 constellationsConstellation : les constellations prennent leurs origines essentiellement dans la mythologie. N'ayant aucune entité physique propre, elles résultent d'une simple association d'étoiles qui, vues depuis la Terre, semblent angulairement proches.
Glossaire
imaginées par PtoléméePtolemaeus Claudius, dit Ptolémée
Très peu d'éléments de la vie de Ptolémée sont connus, mais on le sait auteur de plusieurs ouvrages scientifiques, dont deux feront autorité jusqu'à la Renaissance (l'Almageste et Géographie)…
Glossaire
au IIe siècle, son découpage a été officialisé par l'Union Astronomique InternationaleL'UAI a pour mission de promouvoir l'astronomie sous tous ses aspects : recherche, communication, éducation, etc., par le biais de la coopération internationale.
Union Astronomique Internationale
en 1930.
Située sur le plan de l'écliptiqueÉcliptique : projection du plan de l'orbite terrestre sur la voûte céleste. Pour cette raison, il correspond également au déplacement apparent du Soleil parmi les étoiles sur une année.
Glossaire
, elle est l'une des 13 constellations zodiacales (Voir : zodiaqueZodiaque : bande de 17°, centrée sur l'écliptique, dont les planètes ne s'écartent jamais. Les constellations traversées par cette zone ayant presque toutes des noms d'animaux, elle est appelée le zodiaque qui vient du mot grec zodiakos signifiant « ayant rapport aux animaux ».
Glossaire
) ; la trajectoire apparente du SoleilSoleil
Le Soleil n'est que l'une des 100 milliards d'étoiles qui constituent notre Galaxie.
Étoile Soleil
s'y trouve entre le 11 mars et le 18 avril.
Le mouvement de précessionPrécession : l'axe de rotation terrestre décrit un cône autour de la direction perpendiculaire au plan de son orbite. Ainsi chaque prolongement de l'axe des pôles dessine un cercle en 25 800 ans par rapport aux étoiles.
Glossaire
fait que cette zone abrite aujourd'hui le « point gamma » autrefois dévolu au BélierBélier
Constellation boréale visible en automne. Son nom vient du symbole γ, point d'intersection de l'écliptique avec l'équateur céleste aujourd'hui situé dans les Poissons.
Bélier
. Ce repère, intersection de l'équateurÉquateur : intersection de la surface d'un astre et du plan situé à égale distance de ses pôles, il marque la latitude zéro.
Glossaire
céleste et de l'écliptique, marque l'équinoxeÉquinoxe : l'inclinaison de l'axe de rotation terrestre est incliné sur le plan de son orbite, ce dernier n'est pas confondu avec l'équateur. Les équinoxes sont les deux dates de transition du Soleil d'un hémisphère à l'autre, la durée du jour et de la nuit sont alors égales.
Glossaire
de printemps.
C'est par ce point vernalPoint vernal : le point vernal est l'un des deux points d'intersection entre le plan équatorial terrestre et le plan de son orbite. Marquant le passage du Soleil à sa phase ascendante, il correspond à l'équinoxe de printemps pour l'hémisphère Nord (en mars).
Glossaire
que passe le cercle horaire correspondant à l'ascension droiteAscension droite : coordonnée équatoriale exprimant la distance angulaire mesurée, dans le sens direct, entre le cercle horaire passant par un astre et le point vernal.
Glossaire
marquée 0 heure.
Il existe plusieurs variantes mythologiques sur l'origine de cette constellation. Dans la version grecque, Aphrodite et Éros auraient fui le monstre Typhon en sautant dans l'Euphrate après s'être transformés en poissons. Ils se seraient attachés ensemble avec une corde afin de ne pas se séparer.
L'hémisphère austral héberge deux autres constellations liées à ces animaux aquatiques : Poisson australPoisson austral
Repérable à partir de son étoile Fomalhaut, cette petite constellation ne contient pas d'objet non-stellaire facilement observable.
Poisson austral
et Poisson volantPoisson volant
Une création de Johann Bayer présentée dans son Uranometria en 1603.
Poisson volant
.

Objets stellaires intéressants
Wolf 28 = Étoile de van Maanen
Naine blanche   Distance : 14,074 a.l. ± 0,002
Ascension droite : 00h 49m 09,95s (J2000) Déclinaison : +05° 23' 17,0" (J2000) Magnitude : 12,3

Découverte en 1917 par l'astronome néerlando-américain Adriaan van Maanen (1884 - 1946), Wolf 28 est la naine blanche la plus proche du Système solaireSystème solaire : ensemble des corps célestes placés sous l'attraction gravitationnelle du Soleil, qui contient à lui seul 99,8 % de la masse du système.
Glossaire
et la troisième par ordre de découverte.
Une naine blanche est le reste d'une étoile, une sorte de « cadavre stellaire ». En fin de vie, certaines étoiles éjectent leurs couches les plus externes sous la forme d'une nébuleuse planétaireNébuleuse planétaire : en fin de vie, les astres du type Soleil passent par le stade de géante rouge, les couches les plus externes sont éjectées par la pression de radiation émise par le noyau et la partie centrale se contracte en une naine blanche.
Glossaire
. Le cœur de l'astre n'est plus assez massif pour produire l'énergie nécessaire à la fusion nucléaire, l'étoile se contracte et n'émet plus qu'un rayonnement thermique engendré par la seule force gravitationelle.
Dans le cas de Wolf 28, la masse d'origine est estimée à 2,6 M⊙. La masse restante ne vaut plus que 68 % de celle du SoleilSoleil
Le Soleil n'est que l'une des 100 milliards d'étoiles qui constituent notre Galaxie.
Étoile Soleil
contractée dans un rayon de seulement 1 % de celui de notre étoile. La densité de la matière est devenue un million de fois celle de l'eau ; sur Terre, une cuillerée à dessert de cette matière aurait une masse d'une tonne !

Alpha (α) Piscium = Alrescha
Étoile double Séparation : 1,8" Distance : 150,6 a.l.
Ascension droite : 02h 02m 02,88s (J2000) Déclinaison : +02° 45' 49,20" (J2000) Magnitude : 4,33 ± 0,10 et 5,23 ± 0,10
Sélection d'objets non-stellaires
Messier 74 = NGC 628
Galaxie - SAc Dimension : 11,0' × 11,0' Distance : 32 × 106 a.l.
Ascension droite : 01h 36m 41,81s (J2000) Déclinaison : +15° 47' 00,3" (J2000) Magnitude : 9,31 ± 0,11

Nébuleuſe ſans étoile, près de l'étoile η du Lien des Poissons, vue par M. Méchain à la fin de Septembre 1780, & qu'il rapporte : « Cette nébuleuſe ne contient pas d'étoiles ; elle eſt aſſez large, très-obſcure, extrêmement difficile à obſerver, on pourra la déterminer plus exactement dans les belles gelées ». M. Meſſier l'a recherchée & l'a trouvée, comme l'a décrit M. Méchain : elle a été comparée directement à l'étoile η des Poissons. (18 Octobre 1780)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 628
La galaxie Messier 74

GalaxieGalaxie : les étoiles ne se distribuent pas au hasard dans l'Univers, elles tendent à se regrouper dans des objets comprenant chacun entre un à cent milliards de membres que l'on nomme galaxies.
Glossaire
découverte par Pierre MéchainPierre Méchain
En raison de difficultés financières, son père ne peut lui assurer une formation d'architecte, profession qu'il voudrait le voir prendre comme lui. Ayant eu connaissance de son intérêt pour l'astronomie, Joseph de Lalande le prend comme élève…
Glossaire
(1744 - 1804) fin septembre 1780 et scrutée par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) le 18 octobre de la même année.
John HerschelJohn Herschel
Observant à l'observatoire de Slough (banlieue de Londres) de 1826 à 1832, puis depuis le Cap (Afrique du Sud) entre 1833 et 1837, il publiera ses travaux sous la forme d'un Grand catalogue de 10 200 étoiles doubles et multiples…
Glossaire
(1792 - 1871) la décrira par la suite comme un amas d'étoiles non résolu. Il faudra la venue d'un pionnier de l'astrophotographie, Isaac Roberts (1829 - 1904), pour découvrir le déroulement des bras spiraux après une pose avoisinant les 5 heures. Offrant un faible contraste, son observation visuelle reste difficile, mais son repérage est aisé à 1,3° au nord-est de l'étoile η (êta).

Les coordonnées équatoriales J2000 et les magnitudes associées (V) sont extraites des bases de données HyperLeda http://leda.univ-lyon1.fr et du CDS Portal http://cdsportal.u-strasbg.fr/.
Sauf mention contraire, les illustrations sont issues des différents catalogues du Digitized Sky Survey http://archive.stsci.edu/cgi-bin/dss_form.