Carte

Petit Chien

Canis Minor - CMi

Le deuxième chien du chasseur Orion était représenté sur les anciennes cartes arabes par… un arbre ! Pour d'autres il était Moera, le fidèle compagnon d'Icare, qui mourut de désespoir après la disparition de son maître.
Bien que située en bordure de la Voie lactéeVoie lactée : en l'absence de toute pollution lumineuse, la voûte céleste semble traversée par une bande blanchâtre. En raison de sa similitude avec une trainée laiteuse, elle fut appelée galaxias (voie de lait) par les grecs.
Glossaire
, cette petite constellationConstellation : les constellations prennent leurs origines essentiellement dans la mythologie. N'ayant aucune entité physique propre, elles résultent d'une simple association d'étoiles qui, vues depuis la Terre, semblent angulairement proches.
Glossaire
facilement repérable par son étoile Procyon ne contient pas d'objet non-stellaire réellement intéressant.

Objets stellaires intéressants

Σ1095
Étoile double Séparation : 10,1" Distance : - -
Ascension droite : 07h 27,4m Déclinaison : +08° 45' Magnitude : 8,4 et 8,9
Σ1103
Étoile double Séparation : 4,4" Distance : - -
Ascension droite : 07h 30,6m Déclinaison : +05° 15' Magnitude : 7,7 et 9,2
Procyon = Alpha (α) = 10 Canis Minoris
Étoile double Séparation : 4,6" Distance : 11,4 a.l.
Ascension droite : 07h 39,2m Déclinaison : +05° 14' Magnitude : 0,4 et 10,3

ProcyonC'est la quatorzième étoile par ordre de distance au SoleilSoleil
Le Soleil n'est que l'une des 100 milliards d'étoiles qui constituent notre Galaxie.
Étoile Soleil
et la cinquième si l'on ne prend que celles visibles à l'œil nu. Son nom vient du grec Pro-kuôn qui signifie le « Précurseur du chien », en référence à SiriusSirius
C'est l'étoile la plus brillante de tout le ciel, elle est la sixième par ordre de distance au Soleil.
Sirius
(α CMa) dont elle annonçait le lever héliaque.
Tout comme Sirius, elle est double. La similarité est complète puisque le compagnon s'avère être également une naine blanche. L'hypothèse de la présence de cette dernière fut avancée par Georg Friedrich Julius Arthur von Auwers (1838 - 1915), en 1861, par la détection de l'oscillation du déplacement apparent de Procyon sur la voûte céleste. Bien que placée à 4,6", elle est difficile à observer en raison de l'éclat de Procyon. Elle ne sera vue qu'en 1896 par l'astronome américain d'origine allemande John Martin Schaeberle (Johann Martin Schäberle, 1853 - 1924) à l'aide de la lunette de 91 cm de l'observatoire Lick.

Σ1149
Étoile double Séparation : 21,7" Distance : - -
Ascension droite : 07h 49,5m Déclinaison : +03° 13' Magnitude : 7,9 et 9,6

Sélection d'objets non-stellaires

NGC 2470
Galaxie - SAab Dimension : 2,0' × 0,6' Distance : - -
Ascension droite : 07h 54,3m Déclinaison : +04° 27' Magnitude : 12,7