Carte

Sagittaire

Sagittarius - Sgr

Le Sagittaire est une constellationConstellation : les constellations prennent leurs origines essentiellement dans la mythologie. N'ayant aucune entité physique propre, elles résultent d'une simple association d'étoiles qui, vues depuis la Terre, semblent angulairement proches.
Glossaire
de l'hémisphère Sud, elle est donc toujours basse sur l'horizon vue depuis la France. L'archer qu'elle représente nous donne la direction du centre de notre galaxieGalaxie : les étoiles ne se distribuent pas au hasard dans l'Univers, elles tendent à se regrouper dans des objets comprenant chacun entre un à cent milliards de membres que l'on nomme galaxies.
Glossaire
 : la Voie lactéeVoie lactée : en l'absence de toute pollution lumineuse, la voûte céleste semble traversée par une bande blanchâtre. En raison de sa similitude avec une trainée laiteuse, elle fut appelée galaxias (voie de lait) par les grecs.
Glossaire
. Pour cette raison, elle ne contient pas moins d'une quinzaine d'objets répertoriés dans le catalogue MessierCatalogue Messier
Premier catalogue d'objets non-stellaires dressé par Charles Messier, il contient 110 entrées.
Catalogue Messier
.
La tradition anglo-saxonne préfère la distinguer sous la forme d'une théière… accompagnée d'une cuillère dont la forme est suggérée par les étoiles ρ (rho), π (pi), ο (omicron) et ξ (xi).

Objets stellaires intéressants

h5003
Étoile triple Séparation : A-B : 5,5" Distance : - -
Ascension droite : 17h 59,1m Déclinaison : −30° 15' Magnitude : A-B : 5,2 et 6,9
Eta (η) Sagittarii
Étoile quadruple Séparation : A-B : 3,6" Distance : - -
Ascension droite : 18h 17,6m Déclinaison : −36° 46' Magnitude : A-B : 3,2 et 7,8
21 Sagittarii
Étoile double Séparation : 1,8" Distance : - -
Ascension droite : 18h 25,3m Déclinaison : −20° 32' Magnitude : 4,9 et 7,4
HN119
Étoile double Séparation : 7,8" Distance : - -
Ascension droite : 19h 29,9m Déclinaison : −26° 59' Magnitude : 5,6 et 8,6
54 Sagittarii
Étoile triple Séparation : A-B : 38" Distance : - -
Ascension droite : 18h 25,3m Déclinaison : −20° 32' Magnitude : A-B : 5,4 et 7,4

Sélection d'objets non-stellaires

NGC 6445
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 34" Distance : - -
Ascension droite : 17h 49,2m Déclinaison : −20° 01' Magnitude : 11,2
NGC 6469
Amas ouvert - IV 2 m Dimension : Ø 12' Distance : - -
Ascension droite : 17h 52,9m Déclinaison : −22° 21' Magnitude : 8,2
Messier 23 = NGC 6494
Amas ouvert - II 2 r Dimension : Ø 27' Distance : 2 100 a.l.
Ascension droite : 17h 57m 04,35s (J2000) Déclinaison : −18° 59' 03,5" (J2000) Magnitude : 5,50 ± 0,10

Amas d'étoiles, entre l'extrémité de l'arc du Sagittaire & le pied droit d'Ophiucus, très-près de l'étoile 65 d'Ophiucus, ſuivant Flamſteed. Les étoiles de l'amas ſont très-près les unes des autres. Sa poſition déterminée par μ du Sagittaire. (20 Juin 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6494
L'amas ouvert Messier 23

Une découverte de Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) le 20 juin 1764.
Avec une magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
absolue de −4,7, la luminosité globale de l'amas vaut 6 300 soleils ; son âge est estimé à 300 millions d'années.

NGC 6506
Amas ouvert - IV 1 p Dimension : Ø 6' Distance : - -
Ascension droite : 17h 59,9m Déclinaison : −24° 46' Magnitude : - -
Messier 20 = NGC 6514 = Nébuleuse Trifide
Nébuleuse à émission Dimension : 20' × 20' Distance : 6 700 a.l.
Ascension droite : 18h 02m 31,45s (J2000) Déclinaison : −22° 59' 58,0" (J2000) Magnitude  : 9

Amas d'étoiles, un peu au-deſſus de l'Écliptique, entre l'arc du Sagittaire & le pied droit d'Ophiucus. Revu le 22 Mars 1781. (5 Juin 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6514
La nébuleuse à émission Messier 20 - Crédit : Martin Pugh [Astronomy Picture of the Day]

La première description écrite de cette nébuleuse est celle de Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) en 1764, mais il est plus que probable que Guillaume Le Gentil de La Galaisière (1725 - 1792) l'observa dès 1747. C'est sir John HerschelJohn Herschel
Observant à l'observatoire de Slough (banlieue de Londres) de 1826 à 1832, puis depuis le Cap (Afrique du Sud) entre 1833 et 1837, il publiera ses travaux sous la forme d'un Grand catalogue de 10 200 étoiles doubles et multiples…
Glossaire
(1738 - 1822) qui sera le premier à l'étudier avec attention depuis le cap de Bonne Espérance. C'est également lui qui emploiera le terme de « trifide » pour désigner l'aspect que prend la nébuleuse dans un grand télescope : trois sillons obscurs, concentrations de poussière et de gaz froids se projetant du centre vers le bord, semblent la découper en trois parties pratiquement égales. Camille FlammarionCamille Flammarion
Attiré par l'astronomie dès son plus jeune âge, il a collectionné tous les annuaires du Bureau des longitudes depuis 1796 ! Lors d'une maladie, impressionné par son accumulation d'ouvrages sur le sujet, le médecin qui le soigne en parle à Urbain Leverrier…
Glossaire
(1842 - 1925) fit par la suite la même observation et officialisa cette appellation. Les meilleures photographies ont depuis montrées qu'il y en avait quatre.
La Trifide est une nébuleuse à émissionNébuleuse à émission : complexe gazeux ionisé par le rayonnement d'étoiles jeunes et chaudes.
Glossaire
(ou réflexion) dont le gaz, essentiellement composé d'hydrogène, est ionisé (généralement visible en rouge sur les photographies ; ces régions sont dites HII) par le rayonnement ultraviolet des étoiles qu'elle contient.
Une autre nébuleuse, autour de l'étoile HD 164 514 située juste au nord, émet principalement dans le bleu.
La distance de la nébuleuse reste incertaine, les valeurs rencontrées vont de 2 200 à 9 000 années de lumièreAnnée de lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
. La même incertitude demeure à propos de la magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
, certaines estimations donnent une valeur inférieure à 7, d'autres sont plus proches de 9. La difficulté de cette estimation réside essentiellement en la présence d'un triplet d'étoiles au sein de la nébuleuse. La composante principale, immatriculée SAO 186145, est de magnitude 7,5.

Barnard 86 = LDN 93 = la Tache d'encre
Nébuleuse en absorption Dimension : Ø 5' Distance : 600 a.l.
Ascension droite : 18h 02m 58,01s (J2000) Déclinaison : −27° 52' 05,9" (J2000) Opacité : 5
Barnard 86
La nébuleuse en absorption Barnard 86 - Crédit : ESO/Digitized Sky Survey 2

Répertorié sous le numéro 86 dans son catalogue des nébuleuses en absorptionNébuleuse en absorption : nuage moléculaire froid se détachant en ombre chinoise sur un fond plus lumineux en absorbant le rayonnement perçu par l'observateur.
Glossaire
par Edward Emerson Barnard (1857 - 1923) en 1883, il s'agit d'une formation très riche en poussières interstellaires. Elle se montre particulièrement opaque – c'est l'une des plus sombres de tout le ciel – et ce d'autant plus qu'elle se situe dans l'alignement de l'une des régions les plus denses de la Voie lactéeVoie lactée : en l'absence de toute pollution lumineuse, la voûte céleste semble traversée par une bande blanchâtre. En raison de sa similitude avec une trainée laiteuse, elle fut appelée galaxias (voie de lait) par les grecs.
Glossaire
. La proximité de l'amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
NGC 6520 sur son flanc Est accentue encore un peu plus ce contraste. Une étoile, de magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
 7, se situe immédiatement au bord nord-ouest et peut également servir de repère.

NGC 6520
Amas ouvert - I 2 r (n) Dimension : 4' × 3' Distance : 5 400 a.l.
Ascension droite : 18h 03,4m Déclinaison : −27° 54' Magnitude : 7,6

Amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
découvert par William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
en 1784.

Messier 8 = NGC 6523 = Nébuleuse de la Lagune
Nébuleuse à émission Dimension : 90' × 40' Distance : 5 200 a.l.
Ascension droite : 18h 03m 42,01s (J2000) Déclinaison : −24° 22' 48,0" (J2000) Magnitude : 6

Amas d'étoiles qui paroît ſous la forme de nébuleuſe en le regardant avec une lunette ordinaire de trois pieds ; mais avec un excellent inſtrument on n'y remarque qu'une grande quantité de petites étoiles ; auprès de cet amas eſt une étoile aſſez brillante, environnée d'une lumière très-foible ; c'eſt la neuvième étoile du Sagittaire, de ſeptième grandeur, ſuivant Flamſteed : cet amas paroît ſous une forme alongée qui s'étend du Nord-eſt au Sud-oueſt, entre l'arc du Sagittaire & le pied droit d'Ophiucus. (23 Mai 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6523
La nébuleuse à émission Messier 8 - Crédit : ESO/VPHAS+ team

La découverte de la nébuleuse de la Lagune (NGC 6523), également appelée nébuleuse du Lagon, revient à Guillaume Le Gentil de La Galaisière (1725 - 1792) qui l'observa pour la première fois en 1747. L'amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
qui lui est associé – NGC 6530, classé II 2 m (n) – et procure l'énergie nécessaire à sa luminescence fut déjà observé par John FlamsteedJohn Flamsteed
Il fut le premier astronome royal et le premier directeur de l'observatoire de Greenwich. Il est également l'instigateur d'une nomenclature basée sur un système de numérotation par ascension droite.…
Glossaire
(1646 - 1719) en 1680. C'est l'amas que Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) intégra dans son catalogueCatalogue Messier
Premier catalogue d'objets non-stellaires dressé par Charles Messier, il contient 110 entrées.
Catalogue Messier
le 23 mai 1764, mais l'objet considéré de nos jours comme étant Messier 8 est bien la nébuleuse.
Quelques « globules de Bok » (condensations sombres évoluant vers le stade de protoétoiles) y ont été repérés. M 8 est également une source d'émission radio.
À la limite de la perception à l'œil nu sur un ciel exempt de pollution lumineuse, la nébuleuse est à rechercher à 6° au nord de l'étoile γ (gamma) qui forme le « bec verseur » de la théière. Il faut un télescope de 100 mm pour parvenir à distinguer le « canal » sombre qui semble diviser la nébuleuse en deux et lui donne son nom commun.

Barnard 87 = LDN 1771
Nébuleuse en absorption Dimension : Ø 12' Distance : - -
Ascension droite : 18h 04,3m Déclinaison : −32° 30' Opacité : 4
Messier 21 = NGC 6531
Amas ouvert - I 3 r Dimension : Ø 13' Distance : 4 000 a.l.
Ascension droite : 18h 04m 13,25s (J2000) Déclinaison : −22° 29' 25,2" (J2000) Magnitude : 5,90 ± 0,10

Amas d'étoiles, près du précédent [Messier 20] ; l'étoile connue la plus voiſine de ces deux amas eſt la onzième du Sagittaire, ſeptième grandeur, ſuivant Flamſteed. Les étoiles de ces deux amas ſont de la huitième à la neuvième grandeur, environnées de nébulosité. (5 Juin 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6531
L'amas ouvert Messier 21

Amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
découvert par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) le 5 juin 1764, lors d'une observation de la nébuleuse Trifide.
D'une dimension réelle de 20 année de lumièreAnnée de lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
, sa magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
absolue est de −5,9, soit l'équivalent de la lumière émise par 20 000 soleils.

NGC 6530
Amas ouvert - II 2 m (n) Dimension : Ø 14' Distance : 5 200 a.l.
Ascension droite : 18h 04,8m Déclinaison : −27° 20' Magnitude : 4,6
NGC 6544
Amas Globulaire - V Dimension : Ø 1,5' Distance : 9 500 a.l.
Ascension droite : 18h 07,3m Déclinaison : −25° 00' Magnitude : 7,5

Amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
découvert par William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
en 1784.

NGC 6546
Amas ouvert - II 1 m Dimension : Ø 13' Distance : - -
Ascension droite : 18h 07,2m Déclinaison : −23° 20' Magnitude : 8,0
NGC 6553
Amas Globulaire - XI Dimension : Ø 2' Distance : 19 000 a.l.
Ascension droite : 18h 09,3m Déclinaison : −25° 54' Magnitude : 8,1

Amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
découvert par William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
en 1784.

Barnard 90 = LDN 108
Nébuleuse en absorption Dimension : Ø 3' Distance : - -
Ascension droite : 18h 10,2m Déclinaison : −28° 19' Opacité : 5
NGC 6565 = PK3-4.5
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 9" Distance : - -
Ascension droite : 18h 11,9m Déclinaison : −28° 11' Magnitude : 11,6
NGC 6563 = PK358-7.1
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 48" Distance : - -
Ascension droite : 18h 12,0m Déclinaison : −33° 52' Magnitude : 11,0
NGC 6568
Amas ouvert - IV 1 m Dimension : 12' × 8' Distance : 3 000 a.l.
Ascension droite : 18h 12,8m Déclinaison : −21° 36' Magnitude : 8,6

Amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
découvert par William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
en 1786.

NGC 6567 = PK11-0.2
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 8" Distance : 5 000 a.l.
Ascension droite : 18h 13,7m Déclinaison : −19° 05' Magnitude : 11,0

Nébuleuse planétaireNébuleuse planétaire : en fin de vie, les astres du type Soleil passent par le stade de géante rouge, les couches les plus externes sont éjectées par la pression de radiation émise par le noyau et la partie centrale se contracte en une naine blanche.
Glossaire
découverte par Edward Charles Pickering (1846 - 1919) en 1882.

Markarian 38
Amas ouvert - I 1 p Dimension : Ø 2' Distance : 4 800 a.l.
Ascension droite : 18h 15,2m Déclinaison : −19° 00' Magnitude : 6,9

Amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
découvert par l'arménien Beniamin Egishevitch Markarian (1913 - 1985).

Barnard 92 = LDN 323
Nébuleuse en absorption Dimension : 15' × 9' Distance : 7 000 a.l.
Ascension droite : 18h 15,5m Déclinaison : −18° 14' Opacité : 6

Nébuleuse en absorptionNébuleuse en absorption : nuage moléculaire froid se détachant en ombre chinoise sur un fond plus lumineux en absorbant le rayonnement perçu par l'observateur.
Glossaire
découverte par Edward Emerson Barnard (1857 - 1923) en 1913.

NGC 6583
Amas ouvert - I 2 m Dimension : Ø 2,8' Distance : - -
Ascension droite : 18h 15,8m Déclinaison : −22° 08' Magnitude : 10,0
Messier 24 = (NGC 6603) = Petit nuage du Sagittaire
Nuage stellaire Dimension : 95' × 35' Distance : ≈ 12 000 a.l.
Ascension droite : 18h 18m 24,02s (J2000) Déclinaison : −18° 24' 24,0" (J2000) Magnitude : 11,10 ± 0,10

Amas ſur le parallèle du précédent [Messier 23] & près de l'extrémité de l'arc du Sagittaire, dans la voie lactée : grande nébuloſité dans laquelle il y a pluſieurs étoiles de différentes grandeurs : la lumière qui eſt répandue dans cet amas eſt diviſée en pluſieurs parties ; c'eſt le milieu de cet amas qui a été déterminé. (20 Juin 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

Petit nuage du Sagittaire
La zone de la Voie lactée répertoriée Messier 24

M 24 n'est pas un objet physique réel, il n'est qu'une portion plus lumineuse de la Voie lactéeVoie lactée : en l'absence de toute pollution lumineuse, la voûte céleste semble traversée par une bande blanchâtre. En raison de sa similitude avec une trainée laiteuse, elle fut appelée galaxias (voie de lait) par les grecs.
Glossaire
.
La volonté d'octroyer un nom à chaque première observation conduit à lui allouer celui de Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817). Il aurait déterminé la position de cette « nébuleuse », facilement discernable à l'œil nu, le 20  juin 1764. Il est évident qu'elle a été remarquée par plus d'un observateur par le passé. Sur son carnet de notes il lui donna un diamètre de 1° 30'.
Cette mesure ne fut pas prise en considération par les observateurs suivants qui se méprirent tous sur la nature de l'observation de Messier. Sir John HerschelJohn Herschel
Observant à l'observatoire de Slough (banlieue de Londres) de 1826 à 1832, puis depuis le Cap (Afrique du Sud) entre 1833 et 1837, il publiera ses travaux sous la forme d'un Grand catalogue de 10 200 étoiles doubles et multiples…
Glossaire
(1738 - 1822), William Parsons (lord Oxmantown, comte de Ross, 1800 - 1867), Camille FlammarionCamille Flammarion
Attiré par l'astronomie dès son plus jeune âge, il a collectionné tous les annuaires du Bureau des longitudes depuis 1796 ! Lors d'une maladie, impressionné par son accumulation d'ouvrages sur le sujet, le médecin qui le soigne en parle à Urbain Leverrier…
Glossaire
(1842 - 1925) et bien d'autres, tous confondirent M 24 avec l'amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
NGC 6603 qui se trouve en sa partie Nord.
Deux petites nébuleuses en absorptionNébuleuse en absorption : nuage moléculaire froid se détachant en ombre chinoise sur un fond plus lumineux en absorbant le rayonnement perçu par l'observateur.
Glossaire
(le plan équatorial de notre galaxieGalaxie : les étoiles ne se distribuent pas au hasard dans l'Univers, elles tendent à se regrouper dans des objets comprenant chacun entre un à cent milliards de membres que l'on nomme galaxies.
Glossaire
est truffé d'objets de cette nature) viennent se superposer à l'ensemble. Elles portent les numéros 92 et 93 dans le catalogue de Barnard.

Barnard 93 = LDN 327
Nébuleuse en absorption Dimension : 12' × 2' Distance : 7 000 a.l.
Ascension droite : 18h 16,9m Déclinaison : −18° 04' Opacité : 4

Nébuleuse en absorptionNébuleuse en absorption : nuage moléculaire froid se détachant en ombre chinoise sur un fond plus lumineux en absorbant le rayonnement perçu par l'observateur.
Glossaire
découverte par Edward Emerson Barnard (1857 - 1923) en 1913.

NGC 6596
Amas ouvert - II 2 m (n) Dimension : Ø 10' Distance : - -
Ascension droite : 18h 17,5m Déclinaison : −16° 40' Magnitude : - -
NGC 6603
Amas ouvert - I 2 r (n) Dimension : Ø 5' Distance : 10 000 a.l.
Ascension droite : 18h 18,4m Déclinaison : −18° 25' Magnitude : 11,1

Amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
découvert par John HerschelJohn Herschel
Observant à l'observatoire de Slough (banlieue de Londres) de 1826 à 1832, puis depuis le Cap (Afrique du Sud) entre 1833 et 1837, il publiera ses travaux sous la forme d'un Grand catalogue de 10 200 étoiles doubles et multiples…
Glossaire
en 1830.

Messier 18 = NGC 6613
Amas ouvert - II 3 p (n) Dimension : Ø 10' Distance : 4 100 a.l.
Ascension droite : 18h 19m 58,10s (J2000) Déclinaison : −17° 06' 06,1" (J2000) Magnitude : 6,90 ± 0,10

Amas de petites étoiles, un peu au-deſſous de la nébuleuſe n° 17 environné d'une légère nébuloſité, cet amas moins apparent que le n° 16 : avec une lunette ordinaire de trois pieds & demi, cet amas paroît ſous la forme d'une nébuleuse ; mais avec une bonne lunette on n'y voit que des étoiles. (3 Juin 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6613
L'amas ouvert Messier 18

Amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
, assez pauvre en étoiles et peu dense, répertorié par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) le 3 juin 1764.
L'amas est relativement jeune : une trentaine de millions d'années. Sa magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
absolue est de −5, pour une luminosité globale estimée à 8 300 soleils, il est contenu dans un volume d'environ 17 années de lumièreAnnée de lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
.
Situé à mi-chemin de Messier 17 et Messier 24, une dizaine d'étoiles formant Messier 18 sont observables aux jumelles.

Messier 17 = NGC 6618 (Nébuleuse Oméga ou du Cygne)
Amas ouvert - III 3 m (n) Dimension : 20' × 15' Distance : 6 800 a.l.
Ascension droite : 18h 20m 47,06s (J2000) Déclinaison : −16° 10' 18,0" (J2000) Magnitude  : env. 6

Trainée de lumière ſans étoiles, de cinq à ſix minutes d'étendue, en forme de fuſeau, & à peu-près comme celle de la ceinture d'Andromède, mais d'une lumière très-foible ; il y a deux étoiles téleſcopiques auprès & placées parallèlement à l'Équateur. Par un beau ciel on aperçoit très-bien cette nébuleuſe avec une lunette ordinaire de trois pieds & demi. Revue le 22 Mars 1781. (3 Juin 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

Messier 17
La première image publiée prise par le télescope VST montre la spectaculaire formation stellaire de la région Messier 17, aussi connue sous le nom de nébuleuse Oméga ou nébuleuse du Cygne, comme elle n'a jamais été vue auparavant. Cette vaste région de gaz, poussière et jeunes étoiles se trouve au cœur de la Voie Lactée. Le champ de vision du VST est tellement large que la nébuleuse entière, y compris les parties extérieures, sont visibles tout en gardant une qualité d'image exceptionnelle. - Crédit : ESO/INAF-VST/OmegaCAM. Acknowledgement: OmegaCen/Astro-WISE/Kapteyn Institute

Lorsque Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) l'observa le 3 juin 1764 cette « trainée de lumière sans étoiles », suivant sa propre description, il ne se doutait pas qu'il avait été encore devancé par le suisse Jean Philippe Loys de Chéseaux (1718 - 1751) en 1746. Il est vrai que ce dernier n'avait annoncé cette trouvaille que dans une lettre adressée à son grand-père et lue à l'académie des sciences de Paris, elle ne fut cependant jamais diffusée.
D'une masse estimée à 800 soleils, la plus grande extension de ce vaste complexe gazeux semble s'étendre jusqu'à 40 années de lumièreAnnée de lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
. Il pourrait être associé au même nuage interstellaire formant M 16M 16
Zone de forte concentration de gaz et de poussières interstellaires où se produit une intense formation d'étoiles qui a donné naissance à l'amas stellaire.
Messsier 16
, les deux objets étant vus dans un même axe de direction et situés à des distances proches. Sa vague forme en fer à cheval lui a valu le nom de Horseshoe Nebula ou « nébuleuse Oméga » (Ω). L'exubérant Camille FlammarionCamille Flammarion
Attiré par l'astronomie dès son plus jeune âge, il a collectionné tous les annuaires du Bureau des longitudes depuis 1796 ! Lors d'une maladie, impressionné par son accumulation d'ouvrages sur le sujet, le médecin qui le soigne en parle à Urbain Leverrier…
Glossaire
(1842 - 1925) y discerna plutôt la silhouette d'un cygne ou d'un « nuage de fumée balayé par le vent ».
À la limite de la perception à l'œil nu, Messier 17 est repérable aux jumelles à un peu plus de 2° au sud-ouest de l'étoile γ Scuti.

NGC 6624
Amas globulaire - VI Dimension : Ø 5,9' Distance : 5 200 a.l.
Ascension droite : 18h 23,7m Déclinaison : −30° 22' Magnitude : 8,0
Messier 28 = NGC 6626
Amas globulaire - IV Dimension : Ø 11,2' Distance : 19 000 a.l.
Ascension droite : 18h 24m 32,92s (J2000) Déclinaison : −24° 52' 11,6" (J2000) Magnitude : 6,90 ± 0,10

Nébuleuſe découverte dans la partie ſupérieure de l'arc du Sagittaire à un degré environ de l'étoile λ & peu éloignée de la belle nébuleuſe qui eſt entre la tête & l'arc. Elle ne contient aucune étoile ; elle eſt ronde, elle ne peut ſe voir que difficilement avec une lunette ordinaire de 3 pieds ½. Sa poſition a été déterminée par λ du Sagittaire. Revue le 20 Mars 1781. (27 Juillet 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6626
L'amas globulaire Messier 28

Amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
découvert par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) le 26 juillet 1764. Repérable dans des jumelles 10×50, il faut une ouverture mimum de 100 mm pour commencer à le résoudre.
Un pulsar, une étoile à neutron tournant sur elle-même 327 fois par seconde, y fut découvert en 1987.

NGC 6629 = PK9-5.1
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 15" Distance : - -
Ascension droite : 18h 25,7m Déclinaison : −23° 12' Magnitude : 11,3
NGC 6638
Amas globulaire - VI Dimension : Ø 5' Distance : 22 000 a.l.
Ascension droite : 18h 30,9m Déclinaison : −25° 30' Magnitude : 9,1

Amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
découvert par William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
en 1784.

Messier 69 = NGC 6637
Amas globulaire - V Dimension : Ø 7,1' Distance : 33 000 a.l.
Ascension droite : 18h 31m 23,18s (J2000) Déclinaison : −32° 20' 53,3" (J2000) Magnitude : 8,31

Nébuleuſe ſans étoile, dans le Sagittaire, au-deſſous de ſon bras gauche & près de l'arc ; près d'elle eſt une étoile de la 9e grandeur : ſa lumière eſt très foible, on ne peut la voir que par un beau temps, & la moindre lumière employée pour éclairer les fils du micromètre la faiſoit diſparoître : ſa poſition a été déterminée par ε du Sagittaire : cette nébuleuſe a été obſervée par M. de la Caille, & rapportée dans ſon Catalogue ; elle reſſemble au noyau d'une petite comète. (31 Août 1780)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6637
L'amas globulaire Messier 69

Amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
découvert depuis le Cap de Bonne Espérance par Nicolas de LacailleNicolas de Lacaille
Nicolas de Lacaille consacra une partie essentielle de sa vie à l'astronomie. En 1739, il participe à la mesure de la méridienne de France et entre deux ans plus tard à l'Académie des sciences. Entre octobre 1750 et juin 1754, il se retrouve au Cap pour mesurer l'arc du méridien…
Glossaire
(1713 - 1762) en 1752 et observé par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) le 31 août 1780.

Messier 25 = IC 4725
Amas ouvert - I 3 m Dimension : Ø 32' Distance : 2 000 a.l.
Ascension droite : 18h 31m 48,00s (J2000) Déclinaison : −19° 06' 48,0" (J2000) Magnitude : 4,60 ± 0,10

Amas de petites étoiles dans le voiſinage des deux amas précédents [Messier 23 et Messier 24], entre la tête & l'extrémité de l'arc du Sagittaire : l'étoile connue la plus voiſine de cet amas eſt l'étoile 21 du Sagittaire, 6e grandeur, ſuivant Flamſteed. Les étoiles de cet amas ſe voient difficilement avec une lunette ordinaire de trois pieds ; on n'aperçoit aucune nébuloſité. Sa poſition a été connue par l'étoile μ du Sagittaire. (20 Juin 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

IC 4725
L'amas ouvert Messier 25

Amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
découvert, en même temps que M 16 et M 17, par le suisse Jean Philippe Loys de Chéseaux (1718 - 1751) en 1746. Il sera retrouvé par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) en 1764.
Curieusement cet objet, pourtant discernable à l'œil nu, sera négligé par les observateurs suivants. Il faudra attendre que Julius Johann Friedrich Schmidt (1825 - 1884) (re)découvre l'amas en 1866 pour qu'il soit intégré dans l'Index Catalogue en… 1908 ; il y figure sous la référence IC 4725.
Fait rarissime pour ce type d'objet, il contient une céphéideCéphéides : étoiles variables pulsantes dont les périodes de pulsation vont de 1 à 70 jours.
Glossaire
 : U Sgr qui varie de la magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
 6,3 à 7,1 en 6,7 jours.

NGC 6642
Amas globulaire - ND Dimension : Ø 4,5' Distance : - -
Ascension droite : 18h 31,9m Déclinaison : −23° 29' Magnitude : 9,4
NGC 6645
Amas ouvert - IV 1 m Dimension : Ø 10' Distance : - -
Ascension droite : 18h 32,6m Déclinaison : −16° 54' Magnitude : 8,5

Amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
découvert par William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
en 1786.

Messier 22 = NGC 6656
Amas globulaire - VII Dimension : Ø 24' Distance : 10 000 a.l.
Ascension droite : 18h 36m 24,19s (J2000) Déclinaison : −23° 54' 12,1" (J2000) Magnitude : 5,20 ± 0,10

Nébuleuſe, au-deſſous de l'Écliptique, entre la tête & l'arc du Sagittaire, près d'une étoile de la ſeptième grandeur, la vingt-cinquième du Sagittaire, ſuivant Flamſteed, cette nébuleuſe eſt ronde, ne contient aucune étoile, & on la voit très-bien avec une lunette ordinaire de trois pieds & demi ; l'étoile λ du Sagittaire a ſervi à la détermination. Abraham Ihle, Allemand, la découvrit en 1665, en observant Saturne. M. le Gentil l'obſerva en 1747, & il en a fait graver la figure. Mémoires de l'Académie, année 1759, page 470. Revue le 22 Mars 1781 : elle eſt rapportée ſur l'Atlas anglois. (5 Juin 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6656
L'amas globulaire Messier 22

La découverte de M 22 est souvent attribuée à l'astronome polonais Johannes Hewel (ou Johan Hœvelke, dit Hévélius, 1611 - 1687) qui l'aurait observé vers 1660, mais Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) lui-même en attribue la paternité à l'allemand Johann Abraham Ihle (1627 - vers 1699) en 1665.
Il fait partie des amas globulairesAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
les plus faciles à observer, juste derrière Oméga du Centaure et 47 Toucan (visibles que depuis l'hémisphère Sud) et devançant notre « amas d'Hercule » (M 13M 13
Amas globulaire discernable à l'œil nu sur un ciel pur, il fut déjà observé par Edmund Halley 50 ans avant sa (re)découverte par Charles Messier.
Messsier 13
). Il se rapproche à 145 km·s−1 et le nombre de ses étoiles est estimé à 500 000.
L'amas Messier 22 est à retrouver à un peu plus de 2° au nord-est de l'étoile λ (lambda) – celle qui forme la pointe du « couvercle de la théière » – soit environ le tiers de la distance en direction de l'étoile ξ (xi).

Messier 70 = NGC 6681
Amas globulaire - V Dimension : Ø 7,8' Distance : 34 000 a.l.
Ascension droite : 18h 43m 12,66s (J2000) Déclinaison : −32° 17' 31,2" (J2000) Magnitude : 7,80 ± 0,10

Nébuleuſe ſans étoile, près de la précédente [Messier 69], & ſur le même parallèle : près d'elle eſt une étoile de la neuvième grandeur & quatre petites étoiles téleſcopiques, preſque ſur une même ligne droite, très-près les unes des autres, & ſont placées au-deſſus de la nébuleuse, vue dans une lunette qui renverſe ; la nébuleuse déterminée par la même étoile ε du Sagittaire. (31 Août 1780)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6681
L'amas globulaire Messier 70

Une découverte de Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) le 31 août 1780, alors que l'objet ne « culmine » qu'à moins de 10 degrés au dessus de l'horizonHorizon : projection sur la sphère céleste du plan horizontal passant par le point de vision de l'observateur.
Glossaire
de Paris. Il parvint même à y discerner quelques détails.

Messier 54 = NGC 6715
Amas globulaire - III Dimension : Ø 9,1' Distance : 68 000 a.l.
Ascension droite : 18h 55m 03,30s (J2000) Déclinaison : −30° 28' 42,4" (J2000) Magnitude : 7,70 ± 0,10

Nébuleuſe très-foible, découverte dans le Sagittaire ; le centre en eſt brillant & ne contient aucune étoile, vue avec une lunette achromatique de 3 pieds ½. Sa poſition a été déterminée par ζ du Sagittaire 3e grandeur. (24 Juillet 1778)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6715
L'amas globulaire Messier 54

Amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
observé par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) le 24 juillet 1778, sans toutefois parvenir à le résoudre.
Cet amas appartient à la galaxieGalaxie : les étoiles ne se distribuent pas au hasard dans l'Univers, elles tendent à se regrouper dans des objets comprenant chacun entre un à cent milliards de membres que l'on nomme galaxies.
Glossaire
naine du Sagittaire (découverte en 1994, elle est désignée sous l'appelation SagDEG, pour « Sagittarius Dwarf Elliptical Galaxy »), une galaxie satellite de notre Voie lactéeVoie lactée : en l'absence de toute pollution lumineuse, la voûte céleste semble traversée par une bande blanchâtre. En raison de sa similitude avec une trainée laiteuse, elle fut appelée galaxias (voie de lait) par les grecs.
Glossaire
qui est en train de la « phagocyter ».

NGC 6716
Amas ouvert - IV 1 p Dimension : Ø 10' Distance : - -
Ascension droite : 18h 54,6m Déclinaison : −19° 53' Magnitude : 6,9
NGC 6717 = Palomar 9
Amas globulaire - VIII Dimension : Ø 3,9' Distance : - -
Ascension droite : 18h 55,1m Déclinaison : −22° 42' Magnitude : 9,2
NGC 6723
Amas globulaire - VII Dimension : Ø 11' Distance : - -
Ascension droite : 18h 59,6m Déclinaison : −36° 38' Magnitude : 7,2
Messier 55 = NGC 6809
Amas globulaire - XI Dimension : Ø 19,0' Distance : 17 000 a.l.
Ascension droite : 19h 39m 59,37s (J2000) Déclinaison : −30° 57' 43,4" (J2000) Magnitude : 6,30 ± 0,10

Nébuleuſe qui eſt une tache blanchâtre, de 6 minutes environ d'étendue, ſa lumière eſt égale & n'a paru contenir aucune étoile. Sa poſition a été déterminée par ζ du Sagittaire, au moyen d'une étoile intermédiaire de 7e grandeur. Cette nébuleuſe avoit été découverte par M. l'abbé de la Caille. Mém. Acad. 1755, p.194. M. Meſſier l'avoit cherchée inutilement le 29 Juillet 1764, comme il le rapporte dans ſon Mémoire. (24 Juillet 1778)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6809
L'amas globulaire Messier 55

Découvert par l'abbé Nicolas de LacailleNicolas de Lacaille
Nicolas de Lacaille consacra une partie essentielle de sa vie à l'astronomie. En 1739, il participe à la mesure de la méridienne de France et entre deux ans plus tard à l'Académie des sciences. Entre octobre 1750 et juin 1754, il se retrouve au Cap pour mesurer l'arc du méridien…
Glossaire
(1713 - 1762) en 1751, il ne sera redécouvert par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) que le 24 juillet 1778. Visible bas sur l'horizonHorizon : projection sur la sphère céleste du plan horizontal passant par le point de vision de l'observateur.
Glossaire
depuis une latitudeLatitude : écart angulaire d'un point de la sphère terrestre mesuré depuis le plan équatorial.
Glossaire
moyenne de 45° Nord (sa déclinaisonDéclinaison : coordonnée verticale dans les systèmes de coordonnées équatoriales et horaires, c'est l'angle compris entre la direction d'un astre et le plan de l'équateur céleste.
Glossaire
est de −31°), M 55 n'est cependant pas à négliger et reste l'un des amas globulairesAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
les plus faciles à résoudre en étoiles. Pour avoir une chance de l'observer, il faut privilégier son passage au méridien, la culmination la plus favorable se situant entre mi-août et mi-septembre. Situé dans une zone dépourvue d'étoile repère nettement visible, le repérage de l'amas est assez délicat et une carte précise de la zone sera une aide nécessaire.

NGC 6818 = la Petite Perle
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 17" Distance : 6 500 a.l.
Ascension droite : 19h 44,0m Déclinaison : −14° 09' Magnitude : 9,3

Nébuleuse planétaireNébuleuse planétaire : en fin de vie, les astres du type Soleil passent par le stade de géante rouge, les couches les plus externes sont éjectées par la pression de radiation émise par le noyau et la partie centrale se contracte en une naine blanche.
Glossaire
découverte par William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
en 1787.

NGC 6835
Nébuleuse planétaire Dimension : 2,2' × 0,6' Distance : - -
Ascension droite : 19h 54,5m Déclinaison : −12° 34' Magnitude : 12,5
Messier 75 = NGC 6864
Amas globulaire - I Dimension : Ø 6' Distance : 67 500 a.l.
Ascension droite : 20h 06m 04,79s (J2000) Déclinaison : −21° 55' 18,7" (J2000) Magnitude : 8,60 ± 0,10

Nébuleuſe ſans étoile, entre le Sagittaire & la tête du Capricorne : vue par M. Méchain le 27 & le 28 Août 1780. M. Meſſier l'a cherchée le 5 Octobre ſuivant & le 18 l'a comparée à l'étoile n° 4, ſixième grandeur du Capricorne, ſuivant Flamſteed : il a ſemblé à M. Meſſier qu'elle n'étoit compoſée que de très-petites étoiles, contenant de la nébuloſité : M. Méchain l'a rapportée comme nébuleuſe sans étoiles. M. Meſſier la vit le 5 Octobre ; mais la Lune étoit ſur l'horizon, & ce ne fut que le 18 du même mois qu'il put juger de ſes apparences & en déterminer ſon lieu. (18 Octobre 1780)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6864
L'amas globulaire Messier 75

Amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
découvert par Pierre MéchainPierre Méchain
En raison de difficultés financières, son père ne peut lui assurer une formation d'architecte, profession qu'il voudrait le voir prendre comme lui. Ayant eu connaissance de son intérêt pour l'astronomie, Joseph de Lalande le prend comme élève…
Glossaire
(1744 - 1804) le 27 août 1780. Les instruments de cette époque ne permettaient pas de résoudre cet objet. Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) nota pourtant, le 18 octobre suivant, à propos de son observation de M 75 : « composée que de très petites étoiles, contenant de la nébulosité ».
Comme son homologue M 55, M 75 est situé dans une zone manquant de jalon aisément visible et l'emploi d'une carte détaillée sera encore une fois d'une aide précieuse.

Les coordonnées équatoriales J2000 et les magnitudes associées (V) sont extraites des bases de données HyperLeda (http://leda.univ-lyon1.fr) et du CDS Portal (http://cdsportal.u-strasbg.fr/). Sauf mention contraire, les illustrations proviennent des différents catalogues du Digitized Sky Survey (http://archive.stsci.edu/cgi-bin/dss_form).