Carte

Hercule

Hercules - Her

Hercule
  • Observation optimale : Juin-Juillet
  • Zone de visibilité : 90° N / 38° S
  • Rang de taille : 5
  • Étoile la plus lumineuse : Kornephoros (β)

Ce découpage céleste représente Héraklès, le héros de la mythologie grecque, célèbre pour ses douze travaux. Toujours selon la légende, nourrisson il aurait créé la Voie lactéeVoie lactée : en l'absence de toute pollution lumineuse, la voûte céleste semble traversée par une bande blanchâtre. En raison de sa similitude avec une trainée laiteuse, elle fut appelée galaxias (voie de lait) par les grecs.
Glossaire
en ayant fait jaillir le lait du sein d'Héra qu'il tétait trop avidement.
Hercule est l'une des 48 constellationsConstellation : les constellations prennent leurs origines essentiellement dans la mythologie. N'ayant aucune entité physique propre, elles résultent d'une simple association d'étoiles qui, vues depuis la Terre, semblent angulairement proches.
Glossaire
répertoriées par l'astronome PtoléméePtolemaeus Claudius, dit Ptolémée
Très peu d'éléments de la vie de Ptolémée sont connus, mais on le sait auteur de plusieurs ouvrages scientifiques, dont deux feront autorité jusqu'à la Renaissance (l'Almageste et Géographie)…
Glossaire
au deuxième siècle et officialisée en 1930 par l'Union Astronomique InternationaleL'UAI a pour mission de promouvoir l'astronomie sous tous ses aspects : recherche, communication, éducation, etc., par le biais de la coopération internationale.
Union Astronomique Internationale
. C'est probablement celle qui a reçu le plus d'appellations, la plupart faisant appel à un personnage agenouillé : Genuflexus, Incurvatus in genu…, armé d'un arc ou d'une massue et posant un pied sur la tête du DragonDragon
Constellation circumpolaire d'un repérage assez difficile.
Dragon
. Hercule est donc souvent représenté « tête en bas » sur les anciennes cartes célestes.
Les Arabes la surnommèrent également « l'Homme qui est sur ses deux genoux ». Elle fut parfois désignée sous le nom de Nessus (le Centaure tué par Hercule) ou Alcides (dérivant du grec ancien alcæus = la force), voire plus simplement le Trapèze.
Une constellation aujourd'hui disparue – Cerbère ou Le Rameau et Cerbère – était située dans l'actuel découpage d'Hercule. Imaginée par Johan Hoevelke, dit Hévélius (1611 - 1687), elle était figurée par un serpent à trois têtes ou trois serpents enroulés autour d'un rameau tenu dans le poing d'Hercule. L'astérismeAstérisme : groupe d'étoiles dont la disposition vue depuis la Terre permet un rattachement à une figure ou un objet usuel.
Glossaire
était constitué par les étoiles numérotées 93, 95, 102 et 109.

Objets stellaires intéressants
Kappa (κ) Herculis = Marsic
Double optique Séparation : 28,4" Distance : A : 381 a.l. ± 6 ; B : 401 a.l. ± 2
Ascension droite : 16h 08m 04,54s (J2000) Déclinaison : +17° 02' 49,2" (J2000) Magnitude : A: 5,03 ± 0,07 ; B : 6,30 ± 0,09
Étoile Kappa Herculis
La binaire optique Kappa Herculis, l'étoile bleutée est 8 Her.

Ce duo d'étoiles ne constitue pas un réel système binaire, leur rapprochement apparent n'est qu'un alignement fortuit.
κ Herculis A est une géante de classe spectraleClassification spectrale : classification des étoiles en fonction de la distribution de leur rayonnement électromagnétique, qui dépend essentiellement de la température de surface, instaurée par l'observatoire de Harvard au début du XXe siècle.
Glossaire
 G7 III de 3,17 M⊙. Elle se rapproche du Système solaireSystème solaire : ensemble des corps célestes placés sous l'attraction gravitationnelle du Soleil, qui contient à lui seul 99,8 % de la masse du système.
Glossaire
à une vitesse de 10,5 km·s−1. Le nom Marsic ne s'applique qu'à elle seule.
κ Herculis B est de classe spectrale K0 IV. Elle s'éloigne avec une vitesse de 32,2 km·s−1.

Alpha (α) Herculis = Ras Algethi
Étoile multiple Séparation : A-B : 4,6" Distance : ≈ 360 a.l.
Ascension droite : 17h 14m 38,93s (J2000) Déclinaison : +14° 23' 25,2" (J2000) Magnitude : A : 3,48 ± 0,10 ; B : 5,39 ± 0,10

Bien qu'elle porte la lettre α, elle n'est pas l'étoile la plus brillante de la constellationConstellation : les constellations prennent leurs origines essentiellement dans la mythologie. N'ayant aucune entité physique propre, elles résultent d'une simple association d'étoiles qui, vues depuis la Terre, semblent angulairement proches.
Glossaire
. Son nom vient de l'arabe Ras al Jathiy, qui signifie « Tête de l'homme agenouillé ». Il ne faut pas la confondre avec Ras Alhague, la principale étoile de la constellation d'OphiuchusOphiuchus
Visible en été, bien qu'étant coupée par l'écliptique elle n'est pas considérée comme une constellation zodiacale.
Ophiuchus
distante de 5°, dont le nom signifie la « Tête du charmeur de serpents » également en arabe.
La principale est double, les composantes sont notées α Herculis A et α Herculis B. Elles sont séparées de plus de 500 unités astronomiquesUnité astronomique : unité de distance basée sur le demi-grand axe de l'orbite terrestre et définie par l'UAI en 1976.
Glossaire
. Leur période orbitale est d'environ 3 600 ans.
α Herculis A est à son tour une binaire composée de α Herculis Aa et α Herculis Ab. La période orbitale de ce couple est de l'ordre d'une dizaine d'années. α Herculis Aa est une géante rouge dont la masse est comprise entre 2,175 et 3,250 M⊙. Son rayon est mesuré entre 264 et 303 R⊙ pour une luminosité allant de 7 244 à 9 333 fois celle de notre SoleilSoleil
Le Soleil n'est que l'une des 100 milliards d'étoiles qui constituent notre Galaxie.
Étoile Soleil
. C'est une étoile en fin de vie qui connaît une perte de masse importante. Cette matière éjectée constitue une coquille de gaz qui s'étend sur une distance d'environ 90 ua. α Herculis Aa est également classée comme variable irrégulière.
La seconde composante, α Herculis B, se révèle être une binaire spectroscopiqueBinaire spectroscopique : étoiles trop rapprochées dont la binarité ne peut être révélée que par analyse spectrale.
Glossaire
composée d'étoiles de 2 et 2,5 M⊙.

Sélection d'objets non-stellaires
NGC 6058 = PK64+48.1
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 23" Distance : - -
Ascension droite : 16h 04m 26,56s (J2000) Déclinaison : +40° 41' 00,1" (J2000) Magnitude : 12,90 ± 0,10
IC 4593 = PK25+40.1
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 12" Distance : - -
Ascension droite : 16h 11m 44,56s (J2000) Déclinaison : +12° 04' 17,1" (J2000) Magnitude : 10,70 ± 0,07
NGC 6106
Galaxie - SAc Dimension : 2,3' × 1,2' Distance : - -
Ascension droite : 16h 18m 47,00s (J2000) Déclinaison : +07° 24' 34,0" (J2000) Magnitude : 12,19 ± 0,13
NGC 6166
Galaxie - E2 pec Dimension : 2,2' × 1,7' Distance : - -
Ascension droite : 16h 28m 38,33s (J2000) Déclinaison : +39° 33' 04,9" (J2000) Magnitude : 11,91 ± 0,23
NGC 6173
Galaxie - E- Dimension : 1,9' × 1,4' Distance : - -
Ascension droite : 16h 29m 44,93s (J2000) Déclinaison : +40° 48' 41,8" (J2000) Magnitude : 12,14 ± 0,15
NGC 6181
Galaxie - SABc Dimension : 2,3' × 0,9' Distance : - -
Ascension droite : 16h 32m 21,12s (J2000) Déclinaison : +19° 49' 26,5" (J2000) Magnitude : 11,82 ± 0,13
Messier 13 = NGC 6205 = Grand amas d'Hercule
Amas globulaire - V Dimension : Ø 16,6' Distance : 25 000 a.l.
Ascension droite : 16h 41m 41,49s (J2000) Déclinaison : +36° 27' 36,8" (J2000) Magnitude : 5,80 ± 0,10

Nébuleuſe ſans étoile, découverte dans la ceinture d'Hercule ; elle eſt ronde & brillante, le centre plus clair que les bords, on l'aperçoit avec une lunette d'un pied ; elle eſt près de deux étoiles, l'une & l'autre de la 8e grandeur, l'une au-deſſus & l'autre au-deſſous : la nébuleuſe a été déterminée en la comparant à ε d'Hercule. M. Meſſier l'a rapportée ſur la Carte de la Comète de 1779, qui ſera inſérée dans le volume de l'Académie de cette année. Vue par Halley en 1714. Revue les 5 & 30 Janv. 1781. Elle eſt rapportée ſur l'Atlas céleſte anglois. (1 Juin 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6205
L'amas globulaire Messier 13

Un des fleurons du ciel boréal, M 13 fut observé par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) le 1er juin 1764, 50 ans après sa découverte par Edmund HalleyEdmund Halley
En 1682, appliquant les lois de la gravitation de Newton aux comètes, il en découvre la périodicité et prévoit le retour pour 1758 de celle observée en 1531, 1607 et 1682. Cette comète, qui porte aujourd'hui son nom (1P/Halley), a une période d'environ 76 ans.…
Glossaire
(1656 - 1742).
C'est dans sa direction que fut émis, le 16 novembre 1974, à l'aide du radio-télescope d'Arecibo, un message codé à l'intention d'une éventuelle civilisation. Ce message, contenant des informations jugées « universelles », mettra environ 25 000 de nos années pour parvenir à destination, il faudra autant de temps pour recevoir une éventuelle réponse (compréhensible ?).
Pour l'instant l'amas M 13 ne possède qu'une population d'environ 250 000 étoiles dont l'âge avoisine les 14 milliards d'années. D'un diamètre réel estimé à 140 années-lumièreAnnée-lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
, sa densité centrale est 500 fois supérieure à notre environnement stellaire.
Facilement repérable au tiers supérieur d'une ligne reliant les étoiles η et ζ, la position de Messier 13 est discernable à l'œil nu sur un ciel pur. Une galaxieGalaxie : les étoiles ne se distribuent pas au hasard dans l'Univers, elles tendent à se regrouper dans des objets comprenant chacun entre un à cent milliards de membres que l'on nomme galaxies.
Glossaire
spirale, NGC 6207 de magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
 11,5, est observable à seulement 28' au nord-est du centre de l'amas.

NGC 6207
Galaxie - SAc Dimension : 3,0' × 1,1' Distance : 40 × 106 a.l.
Ascension droite : 16h 43m 03,75s (J2000) Déclinaison : +36° 49' 56,4" (J2000) Magnitude : 11,65 ± 0,17
NGC 6207
La galaxie NGC 6207
NGC 6210 = PK43+37.1 = La Tortue de l'espace
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 14" Distance : 5 000 a.l.
Ascension droite : 16h 44m 29,50s Déclinaison : +23° 48' 00,0" Magnitude : 9,65 ± 0,85
NGC 6210
La nébuleuse planétaire NGC 6210 - Crédit : Judy Schmidt [CC BY 2.0]

Nébuleuse planétaireNébuleuse planétaire : en fin de vie, les astres du type Soleil passent par le stade de géante rouge, les couches les plus externes sont éjectées par la pression de radiation émise par le noyau et la partie centrale se contracte en une naine blanche.
Glossaire
découverte par le russe, d'origine germano-balte, Friedrich Georg Wilhelm von Struve (1793 - 1864) en 1827.

NGC 6229
Amas globulaire - IV Dimension : Ø 4,5' Distance : 100 000 a.l.
Ascension droite : 16h 46m 58,72s (J2000) Déclinaison : +47° 31' 37,9" (J2000) Magnitude : 9,40 ± 0,10

Amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
découvert par William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
en 1787, dans un premier temps catalogué par erreur comme nébuleuse planétaireNébuleuse planétaire : en fin de vie, les astres du type Soleil passent par le stade de géante rouge, les couches les plus externes sont éjectées par la pression de radiation émise par le noyau et la partie centrale se contracte en une naine blanche.
Glossaire
.

Messier 92 = NGC 6341
Amas globulaire - IV Dimension : Ø 11,2' Distance : 27 000 a.l.
Ascension droite : 17h 17m 07,30s (J2000) Déclinaison : +43° 08' 11,5" (J2000) Magnitude : 6,50 ± 0,10

Nébuleuſe, belle, apparente, & d'une grande lumière, entre le genou & la jambe gauche d'Hercule, ſe voit très-bien avec une lunette d'un pied. Elle ne contient aucune étoile ; le centre en eſt clair & brillant, environné de nébuloſité & reſſemble au noyau d'une groſſe Comète : ſa lumière, ſa grandeur, approchent beaucoup de la nébuleuſe qui eſt dans la ceinture d'Hercule. Voyez n° 13 de ce Catalogue [Messier 13] : ſa poſition a été déterminée, en la comparant directement à l'étoile σ d'Hercule, quatrième grandeur : la nébuleuſe & l'étoile ſur le même parallèle. (18 Mars 1781)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6341
L'amas globulaire Messier 92

Amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
découvert par le directeur de l'observatoire de Berlin, Johann BodeJohann Bode
Il est surtout célèbre pour avoir vulgarisé la formulation empirique de la distance des planètes au Soleil du mathématicien Johann Daniel Tietz, et connue sous le nom de Loi de Titius-Bode…
Glossaire
(1747 - 1826), en décembre 1777. Il sera observé par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) le 18 mars 1781 qui le décrira comme une nébulosité très lumineuse, avec un centre clair et brillant, similaire au noyau d'une grosse comète. L'amas ne sera résolu en étoiles que 20 ans plus tard par William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
(1738 - 1822).
D'un diamètre réel de 80 années-lumièreAnnée-lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
et d'une luminosité globale équivalente à 150 000 soleils, M 92 se fait plus discret que son homologue M 13 ; sa magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
absolue est de −8,1. Plusieurs étoiles variables y ont été répertoriées, dont une binaire avec les composantes au contact.
Le repérage de Messier 92 est un peu moins évident que celui de Messier 13, il est possible de le trouver en pointant l'étoile π (pi) et de se décaler de 6° en déclinaisonDéclinaison : coordonnée verticale dans les systèmes de coordonnées équatoriales et horaires, c'est l'angle compris entre la direction d'un astre et le plan de l'équateur céleste.
Glossaire
vers le nord.

DoDz 8
Amas ouvert - IV 2 p Dimension : Ø 13' Distance : - -
Ascension droite : 17h 26,2m Déclinaison : +24° 11' Magnitude : - -

DoDz 8 est l'un des 11 amas ouvertsAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
découverts par le georgien G. N. Dzimselejsvili (-), ils font suite et s'ajoutent à la liste – publiée en 1966 – des 47 précédemment découverts par sa compatriote Madona Vasiljevna Dolidze (1927 - 2015).

NGC 6482
Galaxie - E- Dimension : 2,1' × 1,8' Distance : 170 × 106 a.l.
Ascension droite : 17h 51m 48,79s (J2000) Déclinaison : +23° 04' 18,9" (J2000) Magnitude : 11,33 ± 0,21
DoDz 9
Amas ouvert - III 2 p Dimension : Ø 25' Distance : - -
Ascension droite : 18h 08,8m Déclinaison : +31° 32' Magnitude : - -

DoDz 9 est l'un des 11 amas ouvertsAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
découverts par le georgien G. N. Dzimselejsvili (-), ils font suite et s'ajoutent à la liste – publiée en 1966 – des 47 précédemment découverts par sa compatriote Madona Vasiljevna Dolidze (1927 - 2015).

NGC 6574
Galaxie - SABbc Dimension : 1,2' × 0,8' Distance : - -
Ascension droite : 18h 11m 51,23s (J2000) Déclinaison : +14° 58' 53,6" (J2000) Magnitude : 11,96 ± 0,08

Les coordonnées équatoriales J2000 et les magnitudes associées (V) sont extraites des bases de données HyperLeda (http://leda.univ-lyon1.fr) et du CDS Portal (http://cdsportal.u-strasbg.fr/). Les données relatives aux supernovæ proviennent de The Open Supernova Catalog (https://sne.space/).
Sauf mention contraire, les illustrations sont issues des différents catalogues du Digitized Sky Survey (http://archive.stsci.edu/cgi-bin/dss_form).