Carte

Gémeaux

Gemini - Gem

Gémeaux
  • Observation optimale : Janvier-Février
  • Zone de visibilité : 90° N / 55° S
  • Rang de taille : 30
  • Étoile la plus lumineuse : Pollux (β)

Les Gémeaux forment une constellationConstellation : les constellations prennent leurs origines essentiellement dans la mythologie. N'ayant aucune entité physique propre, elles résultent d'une simple association d'étoiles qui, vues depuis la Terre, semblent angulairement proches.
Glossaire
zodiacale (Voir : zodiaqueZodiaque : bande de 17°, centrée sur l'écliptique, dont les planètes ne s'écartent jamais. Les constellations traversées par cette zone ayant presque toutes des noms d'animaux, elle est appelée le zodiaque qui vient du mot grec zodiakos signifiant « ayant rapport aux animaux ».
Glossaire
), la trajectoire du SoleilSoleil
Le Soleil n'est que l'une des 100 milliards d'étoiles qui constituent notre Galaxie.
Étoile Soleil
s'y projette entre le 22 juin et le 20 juillet. Elle est également répertoriée par PtoléméePtolemaeus Claudius, dit Ptolémée
Très peu d'éléments de la vie de Ptolémée sont connus, mais on le sait auteur de plusieurs ouvrages scientifiques, dont deux feront autorité jusqu'à la Renaissance (l'Almageste et Géographie)…
Glossaire
dans son Almageste au IIe siècle et officialisée par l'Union Astronomique InternationaleL'UAI a pour mission de promouvoir l'astronomie sous tous ses aspects : recherche, communication, éducation, etc., par le biais de la coopération internationale.
Union Astronomique Internationale
en 1930.
Les deux étoiles les plus brillantes de l'astérisme représentent les jumeaux que Jupiter (ou Zeus) eut de Léda : les Dioscures Castor et Pollux. Ils faisaient partie des Argonautes qui partirent à la conquête de la Toison d'Or sur le navire Argo.
Pour distinguer Castor de Pollux, il faut se souvenir que Castor est du côté de Capella (α du CocherCocher
Bien que partiellement circumpolaire, la constellation est pleinement observable en hiver.
Cocher
) ou également que Pollux est proche de Procyon (α du Petit ChienPetit Chien
Constellation boréale visible en hiver surtout repérable par son étoile α : Procyon.
Petit Chien
).
Cette zone est également le radiant d'un essaim de météorites : les Géminides, avec un pic d'intensité du 13 au 14 décembre.

Objets stellaires intéressants
Zeta (ζ) Geminorum = Mekbuda
Variable céphéide Période : 10,148 jours Distance : 1 120 a.l.
Ascension droite : 07h 04m 06,53s (J2000) Déclinaison : +20° 34' 13,1" (J2000) Magnitude : 3,68 à 4,16

La variabilité de ζ Geminorum est remarquée en 1825 par l'astronome allemand Johann Friedrich Julius Schmidt (1825 - 1884).
Sa classe spectraleClassification spectrale : classification des étoiles en fonction de la distribution de leur rayonnement électromagnétique, qui dépend essentiellement de la température de surface, instaurée par l'observatoire de Harvard au début du XXe siècle.
Glossaire
oscille entre F7 I et G3 I au cours d'un cycle dont la périodicité est de 10,148 jours, elle diminue au rythme de 3,1 secondes par an. De même, la température de surface varie entre 5 780 K et 5 260 K, la luminosité moyenne de l'étoile est d'environ 2 900 L⊙.
ζ Geminorum a été signalée comme binaire spectroscopiqueBinaire spectroscopique : étoiles trop rapprochées dont la binarité ne peut être révélée que par analyse spectrale.
Glossaire
sur la base d'occultationsOccultation : pour un observateur terrestre, recouvrement d'un objet céleste par le disque d'un astre. Improprement qualifié d'éclipse, le masquage du disque solaire par celui de la Lune en est l'exemple le plus connu.
Glossaire
lunaires, aucune autre méthode ne l'a confirmé.

Alpha (α) Geminorum = Castor
Étoile multiple Séparation : A-B : > 5,2" Distance : 51 a.l. ± 3
Ascension droite : 07h 34m 35,96s (J2000) Déclinaison : +31° 53' 17,8" (J2000) Magnitude : A : 1,98 ± 0,10 ; B : 2,88 ± 0,10

Observé à l'œil nu, α Geminorum se présente comme une seule étoile. En réalité, il s'agit d'un système composé de trois binaires spectroscopiquesBinaire spectroscopique : étoiles trop rapprochées dont la binarité ne peut être révélée que par analyse spectrale.
Glossaire
.
Les deux composantes les plus lumineuses, notées α Geminorum Aa et α Geminorum Ba, sont de classes spectralesClassification spectrale : classification des étoiles en fonction de la distribution de leur rayonnement électromagnétique, qui dépend essentiellement de la température de surface, instaurée par l'observatoire de Harvard au début du XXe siècle.
Glossaire
 A1 V et A2 V avec des masses de 2,27 M⊙ (± 0,45) et 1,79 M⊙ (± 0,32). Leurs secondaires sont des naines rouges et sont respectivement affublées de la lettre « b » minuscule au lieu du « a ». La période orbitale du couple A est de 9,2128 jours, celle du couple B vaut 2,9283 jours.
La composante C est une variable à éclipses composée de deux naines rouges aux propriétés quasi identiques, elles ont chacune une masse de 0,5992 M⊙. La variation de luminosité présente quelques irrégularités qui peuvent s'expliquer par des modifications (température, éruptions…) de la photosphère d'au moins une des deux étoiles. La période orbitale commune de ce couple est de 0,814 jour, il lui faut plusieurs millénaires pour effectuer une révolution autour des composantes A-B. D'une magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
de 9,83, il se positionne avec un écart angulaire de 73" du couple principal.

Composition du groupe Castor
Composition du système α Geminorum
Sélection d'objets non-stellaires
Messier 35 = NGC 2168
Amas ouvert - III 2 m Dimension : Ø 28' Distance : 2 800 a.l.
Ascension droite : 06h 08m 57,95s (J2000) Déclinaison : +24° 21' 14,0" (J2000) Magnitude : 5,10 ± 0,10

Amas de très-petites étoiles, près du pied gauche de Caſtor, à peu de diſtance des étoiles μ & η de cette conſtellation. M. Meſſier a rapporté ſa poſition ſur la Carte de la Comète de 1770. Mém. Acad. 1771, pl VII. Rapportée ſur l'Atlas anglois. (30 Août 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 2168
Les amas ouverts Messier 35 et NGC 2158

Amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
découvert indépendamment par le français Jean Philippe Loys de Chéseaux (1718 - 1751) en 1746 et l'anglais John Bevis (1695 - 1771) vers 1750, il sera intégré dans son catalogueCatalogue Messier
Premier catalogue d'objets non-stellaires dressé par Charles Messier, il contient 110 entrées.
Catalogue Messier
par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) le 30 août 1764.
Le repérage de M 35 ne pose pas de problème, il est aisément repérable à un peu plus de 2° au nord-ouest de l'étoile η (êta). Son âge est estimé à 100 000 000 ans.
Un autre amas, plus petit car situé cinq fois plus loin, est vu vers le sud-ouest : il est répertorié sous l'appellation NGC 2158.

NGC 2371-2372
Nébuleuse planétaire Dimension : 55" Distance : 4 300 a.l.
Ascension droite : 07h 25m 33,48s (J2000) Déclinaison : +29° 29' 18,1" (J2000) Magnitude : 11,20 ± 0,10
NGC 2371
La nébuleuse planétaire NGC 2371 - Crédit : NASA, ESA, and the Hubble Heritage Team (STScI/AURA)

L'étoile visible au centre de la nébuleuse planétaireNébuleuse planétaire : en fin de vie, les astres du type Soleil passent par le stade de géante rouge, les couches les plus externes sont éjectées par la pression de radiation émise par le noyau et la partie centrale se contracte en une naine blanche.
Glossaire
NGC 2371 est une ancienne géante rouge à présent dépouillée de ses couches les plus externes, sa température de surface est d'environ 130 000 °C. La nébuleuse révèle une structure particulière : des « nuages » de gaz plus denses et plus froids sont visibles de part et d'autre de l'étoile centrale.
Elle a été découverte par William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
en 1785 qui la considérée comme étant deux objets distincts, c'est la raison pour laquelle elle est également répertoriée sous l'appellation NGC 2372.

IC 443 = Abell 21 = Sharpless 274 = Nébuleuse de la Méduse
Nébuleuse planétaire Dimension : 615" Distance : 1 500 a.l.
Ascension droite : 07h 29m 02,69s (J2000) Déclinaison : +13° 14' 48,4" (J2000) Magnitude : 10,3
Abell 21
La nébuleuse planétaire Abell 21 - Crédit : Cédric Thomas

Située près de l'étoile η, la nébuleuse fut découverte en 1955 par l'astronome américain George Ogden Abell (1927 - 1983) et considérée comme un rémanent de supernovaSupernova : effondrement d'une étoile massive en fin de vie (type II, Ib et Ic) ou explosion thermonucléaire d'une naine blanche à la suite d'une accrétion de matière arrachée à une étoile voisine (type Ia).
Glossaire
jusqu'en 1971 ; il s'agit en réalité d'une nébuleuse planétaireNébuleuse planétaire : en fin de vie, les astres du type Soleil passent par le stade de géante rouge, les couches les plus externes sont éjectées par la pression de radiation émise par le noyau et la partie centrale se contracte en une naine blanche.
Glossaire
.

NGC 2392 = Caldwell 39 = Nébuleuse de l'Esquimau ou du Clown
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 15" Distance : 3 750 a.l.
Ascension droite : 07h 29m 10,78s (J2000) Déclinaison : +20° 54' 42,3" (J2000) Magnitude : 9,61 ± 0,51
NGC 2392
La nébuleuse planétaire NGC 2392 - Crédit : NASA, ESA, Andrew Fruchter (STScI), and the ERO team (STScI + ST-ECF)

Nébuleuse planétaireNébuleuse planétaire : en fin de vie, les astres du type Soleil passent par le stade de géante rouge, les couches les plus externes sont éjectées par la pression de radiation émise par le noyau et la partie centrale se contracte en une naine blanche.
Glossaire
découverte par William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
(1738 - 1822) en 1787. Elle est appelée Le clown, ou L'esquimau, en raison d'une vague forme en visage humain qu'elle prend sur une photographie en longue pose. Sa vitesse d'expansion est de 52,5 km·s−1.

Les coordonnées équatoriales J2000 et les magnitudes associées (V) sont extraites des bases de données HyperLeda (http://leda.univ-lyon1.fr) et du CDS Portal (http://cdsportal.u-strasbg.fr/). Les données relatives aux supernovæ proviennent de The Open Supernova Catalog (https://sne.space/).
Sauf mention contraire, les illustrations sont issues des différents catalogues du Digitized Sky Survey (http://archive.stsci.edu/cgi-bin/dss_form).