Carte

Ophiuchus

Ophiuchus - Oph

Ophiuchus

Cette zone céleste, qui a la particularité de couper en deux celle du SerpentSerpent
Constellation essentiellement boréale visible en été, elle a la particularité d'être divisée en deux par Ophiuchus.
Serpent
, formait à l'origine avec cette dernière la constellation du Serpentaire (Porteur de serpent). Ophiuchus est l'une des 48 constellationsConstellation : les constellations prennent leurs origines essentiellement dans la mythologie. N'ayant aucune entité physique propre, elles résultent d'une simple association d'étoiles qui, vues depuis la Terre, semblent angulairement proches.
Glossaire
répertoriées par l'astronome PtoléméePtolemaeus Claudius, dit Ptolémée
Très peu d'éléments de la vie de Ptolémée sont connus, mais on le sait auteur de plusieurs ouvrages scientifiques, dont deux feront autorité jusqu'à la Renaissance (l'Almageste et Géographie)…
Glossaire
au IIe siècle et officialisée par l'Union Astronomique InternationaleL'UAI a pour mission de promouvoir l'astronomie sous tous ses aspects : recherche, communication, éducation, etc., par le biais de la coopération internationale.
Union Astronomique Internationale
en 1930.
Elle est également l'une des treize constellations traversées par le plan de l'écliptiqueÉcliptique : projection du plan de l'orbite terrestre sur la voûte céleste. Pour cette raison, il correspond également au déplacement apparent du Soleil parmi les étoiles sur une année.
Glossaire
, mais elle n'est pas considérée comme une constellation zodiacaleZodiaque : bande de 17°, centrée sur l'écliptique, dont les planètes ne s'écartent jamais. Les constellations traversées par cette zone ayant presque toutes des noms d'animaux, elle est appelée le zodiaque qui vient du mot grec zodiakos signifiant « ayant rapport aux animaux ».
Glossaire
bien que le SoleilSoleil
Le Soleil n'est que l'une des 100 milliards d'étoiles qui constituent notre Galaxie.
Étoile Soleil
y « séjourne » quatre fois plus longtemps que dans le ScorpionScorpion
Constellation boréale visible en été, elle abrite notamment la géante rouge Antarès.
Scorpion
.
Pour les anciens Grecs, elle représentait Apollon aux prises avec un énorme serpent qui gardait l'Oracle de Delphes.
Une supernovaSupernova : effondrement d'une étoile massive en fin de vie : la production de réactions nucléaires dans le noyau devient insuffisante pour contenir la pression des couches supérieures.
Glossaire
y fut découverte le 9 octobre 1604. Johannes KeplerJohannes Kepler
Né prématurément et d'une nature fragile, il a de plus failli être emporté par la variole à l'âge de quatre ans. Cette grave maladie lui laissera de terribles séquelles, notamment une très forte myopie…
Glossaire
(1571 - 1630) l'observera avec beaucoup d'intérêt à partir du 17 du même mois. Visible à l'œil nu pendant 18 mois, le résidu se présente aujourd'hui comme une petite nébulosité de magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
 19 pour un diamètre de 40".
Cette zone contient un grand nombre d'amas globulairesAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
, sept d'entre eux sont répertoriés dans le catalogue MessierCatalogue Messier
Premier catalogue d'objets non-stellaires dressé par Charles Messier, il contient 110 entrées.
Catalogue Messier
. Elle abrite également l'étoile de Barnard qui possède le plus grand mouvement propre connu : 10,3" par an !

Objets stellaires intéressants
Omicron (ο) Ophiuchi
Étoile double Séparation : 10,3" Distance : 282 a.l. ± 4 et 281 a.l. ± 1
Ascension droite : 17h 18m 00,67s (J2000) Déclinaison : −24° 17' 12,8" (J2000) Magnitude : 5,20 ± 0,10 et 6,80 ± 0,10

La composante principale est une géante de classe spectraleClassification spectrale : classification des étoiles en fonction de la distribution de leur rayonnement électromagnétique, qui dépend essentiellement de la température de surface, instaurée par l'observatoire de Harvard au début du XXe siècle.
Glossaire
 G8 III. Son rayon est de 12,3 R⊙. Avec une luminosité 75 fois supérieure à celle de notre étoile, sa température de surface est de 4 850 kelvinsKelvin : le kelvin est l'unité de mesure de la température absolue, soit la mesure de l'agitation cinétique des particules (atomes ou molécules) qui constituent un corps ; le point zéro indiquant une agitation cinétique nulle. Ce zéro absolu équivaut à −273,15 °Celsius, ou 0 °C = 273,15 kelvins.
Glossaire
.
La secondaire est de type F6 IV-V ; avec un rayon valant 3 fois celui du SoleilSoleil
Le Soleil n'est que l'une des 100 milliards d'étoiles qui constituent notre Galaxie.
Étoile Soleil
, sa luminosité est de 12,629 ± 0,086 L⊙.

Étoile de Barnard
Naine rouge Distance : 5,958 a.l. ± 0,003
Ascension droite : 17h 57m 48,50s (J2000) Déclinaison : +04° 41' 36,1" (J2000) Magnitude : 9,511
Étoile de Barnard
Région où circule l'étoile de Barnard (cercle rouge - 2020).

Invisible à l'œil nu, l'« étoile de Barnard » a la particularité d'avoir le mouvement propre le plus important : 10,31" d'arc par an. Cette particularité est due à sa proximité avec la TerreTerre
Minuscule fragment de matière flottant autour d'une étoile banale, la planète Terre est pourtant la plus massive des planètes telluriques.
Planète Terre
— c'est la cinquième étoile la plus proche, après notre SoleilSoleil
Le Soleil n'est que l'une des 100 milliards d'étoiles qui constituent notre Galaxie.
Étoile Soleil
et le système triple α Centauri — soit un peu moins de 6 années-lumièreAnnée-lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
.
D'une masse égale à 16 % de celle du Soleil, sa luminosité ne vaut que 1/2500 de celle de notre étoile pour une magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
absolue de +13,4.
Elle porte le nom de l'astronome américain Edward Emerson Barnard (1857 - 1923) qui la découvrit en 1916, à partir de plaques photographiques réalisées entre 1894 et 1916. Ce dernier est également connu pour son catalogue de 349 nébuleuses en absorptionNébuleuse en absorption : nuage moléculaire froid se détachant en ombre chinoise sur un fond plus lumineux en absorbant le rayonnement perçu par l'observateur.
Glossaire
qu'il publia en 1927.

70 Ophiuchi
Étoile double Séparation :  3,8" Distance : 16,58 a.l. ± 0,07
Ascension droite : 18h 05m 27,32s (J2000) Déclinaison : +02° 29' 59,4" (J2000) Magnitude : 4,03 ± 0,10 et 6,0

La binarité de 70 Ophiuchi a été mis en évidence par William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
en 1779. L'étoile primaire est une étoile naine (0,90 ± 0,04 M⊙) de classe spectraleClassification spectrale : classification des étoiles en fonction de la distribution de leur rayonnement électromagnétique, qui dépend essentiellement de la température de surface, instaurée par l'observatoire de Harvard au début du XXe siècle.
Glossaire
 K0 5. La secondaire est une autre naine (0,70 ± 0,07 M⊙) de type K4 V. Leur orbiteOrbite : trajectoire, généralement elliptique, décrite par un corps naturel ou artificiel soumis au champ gravitationnel d'un autre corps considéré comme fixe.
Glossaire
– parcourue en 88,38 ans – est très elliptique (e = 0,499), la séparation réelle varie de 11,4 à 34,8 UA, soit un écart angulaire compris entre 1,7" et 6,7".
Dès 1855, des irrégularités du mouvement orbital font suspecter l'existence d'un troisième corps dont la masse serait de 1/10 de celle du SoleilSoleil
Le Soleil n'est que l'une des 100 milliards d'étoiles qui constituent notre Galaxie.
Étoile Soleil
. Les observations les plus récentes n'ont toujours pas confirmé cette présence.

Sélection d'objets non-stellaires
Messier 107 = NGC 6171
Amas globulaire - X Dimension : Ø 13,0' Distance : 20 000 a.l.
Ascension droite : 16h 32m 31,87s (J2000) Déclinaison : −13° 03' 12,8" (J2000) Magnitude : 7,80 ± 0,10
Messier 107
L'amas globulaire Messier 107

Amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
découvert par Pierre MéchainPierre Méchain
En raison de difficultés financières, son père ne peut lui assurer une formation d'architecte, profession qu'il voudrait le voir prendre comme lui. Ayant eu connaissance de son intérêt pour l'astronomie, Joseph de Lalande le prend comme élève…
Glossaire
(1744 - 1804) en avril 1782. Il s'agit vraisemblablement du dernier objet en date repéré par l'astronome. Helen Sawyer Hogg (1905 - 1993) l'ajouta officiellement au catalogue MessierCatalogue Messier
Premier catalogue d'objets non-stellaires dressé par Charles Messier, il contient 110 entrées.
Catalogue Messier
en 1947 après la découverte d'une lettre de Méchain, adressée à Johann Bernoulli (1744 - 1807) et datée du 6 mai 1783, attestant la connaissance de cet objet (ainsi que ceux répertoriés M 105M 105
Galaxie découverte par Pierre Méchain le 24 mars 1781. C'est une galaxie elliptique du même ordre de masse que la Voie Lactée.
Messsier 105
et M 106M 106
Cette galaxie spirale barrée, source d'émission radio, fut observée par Pierre Méchain en juillet 1781.
Messsier 106
).
L'amas globulaire Messier 107, également répertorié NGC 6171, est situé à environ 20 000 années-lumière. Son diamètre apparent est d'environ 13', ce qui correspond à une dimension réelle de 80 années-lumière à sa distance. Il est composé d'une population de plusieurs milliers de vieilles étoiles concentrées dans un volume qui représente seulement vingt fois la distance entre notre Soleil et son voisin le plus proche : Alpha Centauri.

Messier 12 = NGC 6218
Amas globulaire - IX Dimension : Ø 14,5' Distance : 19 500 a.l.
Ascension droite : 16h 47m 14,50s (J2000) Déclinaison : −01° 56' 52,1" (J2000) Magnitude : 6,10 ± 0,10

Nébuleuſe découverte dans le Serpent, entre le bras & le côté gauche d'Ophiucus : cette nébuleuſe ne contient aucune étoile, elle eſt ronde & la lumière foible ; près de cette nébuleuſe eſt une étoile de la neuvième grandeur. M. Meſſier l'a rapportée ſur la ſeconde Carte de la Comète obſervée en 1769. Mém. Acad. 1775, pl. IX. Revue le 6 Mars 1781. (30 Mai 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6218
L'amas globulaire Messier 12

Amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
découvert par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817), le 30 mai 1764 (durant la même nuit d'observation que M 11, les deux objets étant vus proches sur la voûte céleste). Il le décrira également comme une « Nébuleuse ronde et de faible luminosité, ne contenant aucune étoile… ». William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
(1738 - 1822) sera le premier à résoudre l'amas en 1783.
La dimension réelle de M 12 est de 75 années-lumièreAnnée-lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
, il se rapproche de nous à 16 km·s−1.
Messier 12 est assez facile à retrouver en partant de Yed Prior (δ Oph) : 8° vers l'est et 2° au nord ; 2° vers l'ouest et 2° au nord, si l'on part de son voisin Messier 10.

Messier 10 = NGC 6254
Amas globulaire - VII Dimension : Ø 15,1' Distance : 6 200 a.l.
Ascension droite : 16h 57m 08,95s (J2000) Déclinaison : −04° 05' 57,8" (J2000) Magnitude : 6,60 ± 0,10

Nébuleuſe, ſans étoile, dans la ceinture d'Ophiucus, près de la trentième étoile de cette conſtellation, ſixième grandeur ſuivant Flamſteed. Cette nébuleuſe eſt belle & ronde ; on ne pouvoit la voir que difficilement avec une lunette ordinaire de trois pieds. M. Meſſier l'a rapportée ſur la ſeconde Carte de la route de la Comète de 1769. Mém. Acad. année 1775, planche IX. Revue le 6 Mars 1781. (29 Mai 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6254
L'amas globulaire Messier 10

Une nouvelle découverte originale de Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817), le lendemain de celle de M 9 : 29 mai 1764, qu'il décrira comme une « Nébuleuse, ronde et sans étoiles, près de l'étoile 30 Oph. »
Cet amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
est l'un des plus proches du Système solaireSystème solaire : ensemble des corps célestes placés sous l'attraction gravitationnelle du Soleil, qui contient à lui seul 99,8 % de la masse du système.
Glossaire
, et malgré un diamètre réel relativement modeste pour ce type d'objet : 60 années-lumièreAnnée-lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
, il présente un diamètre apparentDiamètre apparent : angle sous lequel un astre est perçu par l'observateur depuis la Terre ; il dépend à la fois du diamètre réel et de la distance.
Glossaire
d'une demi LuneLune
Le couple Terre-Lune peut être considéré comme une planète double qui orbite autour du Soleil à partir d'un centre de gravité commun…
Lune
. Il s'éloigne de notre position à 69 km·s−1.
Facilement repérable aux jumelles, Messier 10 demande une ouverture d'au moins 200 mm pour se révéler dans toute sa splendeur.

Barnard 47
Nébuleuse en absorption Dimension : Ø 15' Distance : - -
Ascension droite : 16h 59m 36,0s (J2000) Déclinaison : −22° 35' 00" (J2000) Opacité : 5
Barnard 51
Nébuleuse en absorption Dimension : Ø 20' Distance : - -
Ascension droite : 17h 04m 42,0s (J2000) Déclinaison : −22° 12' 00" (J2000) Opacité : 6
Messier 62 = NGC 6266
Amas globulaire - IV Dimension : Ø 14,1' Distance : 20 500 a.l.
Ascension droite : 17h 01m 12,64s (J2000) Déclinaison : −30° 06' 44,0" (J2000) Magnitude : 6,40 ± 0,10

Nébuleuſe très-belle, découverte dans le Scorpion, elle reſſemble à une petite Comète, le centre en eſt brillant & environné d'une lumière foible. Sa poſition déterminée, en la comparant à l'étoile τ du Scorpion. M. Meſſier avoit déjà vu cette nébuleuse le 7 Juin 1771, ſans en avoir déterminé le lieu qu'à peu-près. Revue le 22 Mars 1781. (4 Juin 1779)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6266
L'amas globulaire Messier 62 - Crédit : Wikipedia Commons/Hewholooks

À nouveau une découverte de Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) datée du 7 juin 1771. Cet amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
, situé à la limite du Scorpion dans lequel il est parfois classé, serait l'un des plus proches du centre galactique.
Sa magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
absolue est de −8,8, ce qui correspond à une luminosité globale de 276 000 soleils.

IC 4634
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 9" Distance : - -
Ascension droite : 17h 01m 33,60s (J2000) Déclinaison : −21° 49' 32,0" (J2000) Magnitude : 10,90 ± 0,10
Messier 19 = NGC 6273
Amas globulaire - VIII Dimension : Ø 13,5' Distance : 28 000 a.l.
Ascension droite : 17h 02m 37,73s (J2000) Déclinaison : −26° 16' 04,8" (J2000) Magnitude : 6,80 ± 0,10

Nébuleuſe ſans étoiles, ſur le parallèle d'Antarès, entre le Scorpion & le pied droit d'Ophiucus : cette nébuleuſe eſt ronde ; on la voyoit très-bien avec une lunette ordinaire de trois pieds & demi ; l'étoile connue la plus voiſine de cette nébuleuſe eſt la vingt-huitième d'Ophiucus, 6e grandeur, ſuiv. Flamſteed. Revue le 22 Mars 1781. (5 Juin 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6273
L'amas globulaire Messier 19

Amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
découvert par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) le 5 juin 1764.
Sa luminosité globale est équivalente à 400 000 soleils, sa magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
absolue est de −9,2.

Barnard 57 = LDN 11
Nébuleuse en absorption Dimension : Ø 5' Distance : - -
Ascension droite : 17h 08m 31,0s (J2000) Déclinaison : −22° 53' 48" (J2000) Opacité : 6
Barnard 60 = LDN 17
Nébuleuse en absorption Dimension : Ø 30' Distance : - -
Ascension droite : 17h 11m 48,0s (J2000) Déclinaison : −22° 26' 00" (J2000) Opacité : 3
Barnard 246 = LDN 17
Nébuleuse en absorption Dimension : Ø 20' Distance : - -
Ascension droite : 17h 12m 00,0s (J2000) Déclinaison : −22° 39' 00" (J2000) Opacité : 3
NGC 6293
Amas globulaire - IV Dimension : Ø 7,9' Distance : - -
Ascension droite : 17h 10m 10,44s (J2000) Déclinaison : −26° 34' 53,8" (J2000) Magnitude : 8,30 ± 0,10
NGC 6309 = PK+14.1
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 16" Distance : - -
Ascension droite : 17h 14m 04,26s (J2000) Déclinaison : −12° 54' 37,6" (J2000) Magnitude : 11,50 ± 0,10
Barnard 61
Nébuleuse en absorption Dimension : 10' × 4' Distance : - -
Ascension droite : 17h 15m 12,0s (J2000) Déclinaison : −20° 21' 00" (J2000) Opacité : 6
Barnard 62 = LDN 100
Nébuleuse en absorption Dimension : Ø 19' Distance : - -
Ascension droite : 17h 15m 55,7s (J2000) Déclinaison : −20° 56' 03" (J2000) Opacité : 6
Barnard 63 = LDN 99
Nébuleuse en absorption Dimension : 100' × 20' Distance : - -
Ascension droite : 17h 13m 54,0s (J2000) Déclinaison : −21° 54' 54" (J2000) Opacité : 3
Barnard 64 = LDN 173
Nébuleuse en absorption Dimension : Ø 20' Distance : - -
Ascension droite : 17h 17m 24,0s (J2000) Déclinaison : −18° 31' 00" (J2000) Opacité : 6
Messier 9 = NGC 6333
Amas globulaire - VIII Dimension : Ø 9,3' Distance : 25 000 a.l.
Ascension droite : 17h 19m 11,76s (J2000) Déclinaison : −18° 30' 58,7" (J2000) Magnitude : 7,80 ± 0,10

Nébuleuſe, ſans étoile, dans la jambe droite d'Ophiucus ; elle eſt ronde & ſa lumière foible. Revue le 22 Mars 1781. (28 Mai 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6333
L'amas globulaire Messier 9 et la nébuleuse en absorption Barnard 64

Cet amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
est une découverte originale de Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817), le 28 mai 1764, alors qu'il s'adonnait encore à sa passion : la recherche de comètes.
Orbitant proche du centre galactique, dont il n'est distant que de 6 000 années-lumièreAnnée-lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
, la lumisosité de l'amas est sensiblement atténuée en direction de l'ouest par un nuage de poussières interstellaire : Barnard 64 (LDN 173). Son diamètre réel est estimé à 90 années-lumière pour une luminosité équivalente à 76 000 soleils. Il s'éloigne de notre position à la vitesse de 224 km·s−1.
Messier 9 demande une ouverture d'au moins 200 mm pour être partiellement résolu. À 80', en direction du nord-est, on retrouve un autre amas globulaire : NGC 6356. Un second (NGC 6342) est visible à une distance égale au sud – sud-est.

Barnard 59, 65-7 = LDN 1773 = Nébuleuse de la Pipe
Nébuleuses en absorption Dimension : 300' × 60' Distance : - -
Ascension droite : 17h 11m 18,0s (J2000) Déclinaison : −27° 22' 00" (J2000) Opacité : 6
Barnard 78 = LDN 42 = Nébuleuse de la Pipe
Nébuleuse en absorption Dimension : 200' × 140' Distance : - -
Ascension droite : 17h 32m 00,0s (J2000) Déclinaison : −25° 36' 00" (J2000) Opacité : 5
NGC 6342
Amas globulaire - IV Dimension : Ø 3' Distance : - -
Ascension droite : 17h 21m 10,17s (J2000) Déclinaison : −19° 35' 14,3" (J2000) Magnitude : 9,50 ± 0,10
Barnard 72 = LDN 66 = Nébuleuse du Serpent
Nébuleuse en absorption Dimension : Ø 4' Distance : - -
Ascension droite : 17h 23m 39,0s (J2000) Déclinaison : −23° 41' 42" (J2000) Opacité : 6
NGC 6356
Amas globulaire - II Dimension : Ø 7,2' Distance : - -
Ascension droite : 17h 23m 35,04s (J2000) Déclinaison : −17° 48' 46,8" (J2000) Magnitude : 8,20 ± 0,10
NGC 6355
Amas globulaire - ND Dimension : Ø 5' Distance : - -
Ascension droite : 17h 23m 58,41s (J2000) Déclinaison : −26° 21' 09,1" (J2000) Magnitude : 8,60 ± 0,10
NGC 6366
Amas globulaire - XI Dimension : Ø 8,3' Distance : - -
Ascension droite : 17h 27m 44,34s (J2000) Déclinaison : −05° 04' 36,3" (J2000) Magnitude : 9,50 ± 0,10
Trumpler 26 = Harvard 15
Amas ouvert - II 1 m Dimension : Ø 17' Distance : - -
Ascension droite : 17h 28m 32,0s (J2000) Déclinaison : −29° 29' 48" (J2000) Magnitude : 9,5
NGC 6369 = Nébuleuse du Petit Fantôme
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 30" Distance : - -
Ascension droite : 17h 29m 21,18s (J2000) Déclinaison : −23° 45' 31,2" (J2000) Magnitude : 11,40 ± 0,10
NGC 6369
La nébuleuse planétaire NGC 6369
NGC 6384
Galaxie - SABbc Dimension : 6,4' × 4,3' Distance : - -
Ascension droite : 17h 32m 24,27s (J2000) Déclinaison : +07° 03' 37,2" (J2000) Magnitude : 10,63 ± 0,14
Barnard 79
Nébuleuse en absorption Dimension : Ø 30' Distance : - -
Ascension droite : 17h 37m 41,9s (J2000) Déclinaison : −19° 39' 45" (J2000) Opacité : 6
Barnard 276 = LDN 219
Nébuleuse en absorption Dimension : Ø 40' Distance : - -
Ascension droite : 17h 39m 30,0s (J2000) Déclinaison : −19° 47' 00" (J2000) Opacité : 6
Messier 14 = NGC 6402
Amas globulaire - VIII Dimension : Ø 11,7' Distance : 33 000 a.l.
Ascension droite : 17h 37m 36,15s (J2000) Déclinaison : −03° 14' 45,4" (J2000) Magnitude : 7,60 ± 0,10

Nébuleuſe ſans étoile, découverte dans la draperie qui paſſe par le bras droit d'Ophiucus, & placée ſur le parallèle de ζ du Serpent : cette nébuleuſe n'eſt pas grande, ſa lumière eſt foible, on peut la voir cependant avec une lunette ordinaire de trois pieds & demi ; elle eſt ronde, près d'elle eſt une petite étoile de la neuvième grandeur ; ſa poſition a été déterminée en la comparant à γ d'Ophiucus, & M. Meſſier a rapporté ſa poſition ſur la Carte de la Comète de 1769. Mémoires de l'Académie, année 1775, planche IX. Revue le 22 Mars 1781. (1 Juin 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 6402
L'amas globulaire Messier 14

À nouveau une découverte de Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) : le 1er juin 1764. Il réobservera cet amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
5 ans plus tard lors du passage d'une comète dans cette région du ciel, sans toutefois parvenir à le résoudre en étoiles. Résultat qui sera obtenu par William HerschelWilliam Herschel
Fils de musicien, William Friedrich Wilhelm Herschel reçoit également une formation musicale, apprenant le hautbois et le violon. En 1757, il quitte sa ville natale de Hanovre pour l'Angleterre où il s'installe comme copiste à Londres, puis enseigne la musique à Durham…
Glossaire
(1738 - 1822) en 1783 avec l'un des grands télescopes qu'il construisait lui-même.
La dimension réelle de l'amas est de l'ordre de 110 années-lumièreAnnée-lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
et sa luminosité globale équivaut à 440 000 soleils.
Lors d'un classement d'archives en 1964, l'astronome Amelia Fay Wehlau (1930 -) retrouva sur 8 plaques photographiques de M 14, prises entre le 21 et le 28 juin 1938, la trace d'une supernovaSupernova : effondrement d'une étoile massive en fin de vie : la production de réactions nucléaires dans le noyau devient insuffisante pour contenir la pression des couches supérieures.
Glossaire
qui atteignit la magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
 9,2.
Situé dans une région dépourvue d'étoiles lumineuses, le repérage de Messier 14 est assez difficile. Sa vision l'est tout autant, il faut une ouverture d'au moins 200 mm pour commencer à le résoudre en périphérie.

NGC 6401
Amas globulaire - VIII Dimension : Ø 5,6' Distance : - -
Ascension droite : 17h 38m 37,19s (J2000) Déclinaison : −23° 54' 28,5" (J2000) Magnitude : 7,40 ± 0,10
IC 4665
Amas ouvert - III 2 m Dimension : Ø 40' Distance : - -
Ascension droite : 17h 46m 00,02s (J2000) Déclinaison : −05° 39' 00,0" (J2000) Magnitude : 4,20 ± 0,10
NGC 6572 = PK 34+11.1 = Nébuleuse de l'Émeraude
Nébuleuse planétaire Dimension : Ø 8" Distance : - -
Ascension droite : 18h 12m 06,36s (J2000) Déclinaison : +06° 51' 14,0" (J2000) Magnitude : 8,10 ± 0,10
NGC 6572
La nébuleuse planétaire NGC 6572 - NASA/ESA Hubble Space Telescope
NGC 6633
Amas ouvert - III 2 m Dimension : Ø 27' Distance : 1 200 a.l.
Ascension droite : 18h 27m 15,17s (J2000) Déclinaison : +06° 30' 30,0" (J2000) Magnitude : 4,60 ± 0,10
NGC 6633
L'amas ouvert NGC 6633

Amas ouvertAmas ouvert : composés d'étoiles relativement jeunes, toutes nées de la même nébuleuse, ils se situent principalement dans le plan du disque des galaxies spirales.
Glossaire
découvert par le suisse Jean-Philippe Loys de Chéseaux en 1745.

Les coordonnées équatoriales J2000 et les magnitudes associées (V) sont extraites des bases de données HyperLeda (http://leda.univ-lyon1.fr) et du CDS Portal (http://cdsportal.u-strasbg.fr/). Les données relatives aux supernovæ proviennent de The Open Supernova Catalog (https://sne.space/).
Sauf mention contraire, les illustrations sont issues des différents catalogues du Digitized Sky Survey (http://archive.stsci.edu/cgi-bin/dss_form).