Carte

Capricorne

Capricornus - Cap

Il y a deux mille ans, c'est dans cette constellationConstellation : les constellations prennent leurs origines essentiellement dans la mythologie. N'ayant aucune entité physique propre, elles résultent d'une simple association d'étoiles qui, vues depuis la Terre, semblent angulairement proches.
Glossaire
que le SoleilSoleil
Le Soleil n'est que l'une des 100 milliards d'étoiles qui constituent notre Galaxie.
Étoile Soleil
atteignait le solsticeSolstice : en raison de l'inclinaison de l'axe de rotation terrestre sur le plan de son orbite, ce dernier n'est pas confondu avec l'équateur. Le Soleil passe ainsi par une déclinaison maximale deux fois par année. À ces points extrêmes, la position du Soleil semble s'arrêter pour reprendre une marche à rebours (sol stat, qui a donné solstitia).
Glossaire
d'hiver. En raison de la précessionPrécession : l'axe de rotation terrestre décrit un cône autour de la direction perpendiculaire au plan de son orbite. Ainsi chaque prolongement de l'axe des pôles dessine un cercle en 25 800 ans par rapport aux étoiles.
Glossaire
des équinoxes, cette lente mais incoercible dérive du plan de l'orbiteOrbite : trajectoire, généralement elliptique, décrite par un corps naturel ou artificiel soumis au champ gravitationnel d'un autre corps considéré comme fixe.
Glossaire
terrestre avec l'équateurÉquateur : intersection de la surface d'un astre et du plan situé à égale distance de ses pôles, il marque la latitude zéro.
Glossaire
céleste, ce point se trouve aujourd'hui dans le Sagittaire. Elle conserve cependant une valeur historique : elle donne toujours son nom au tropique austral.
Cette zone est le radiantRadiant : point sur la voûte céleste d'où semblent provenir les météorites d'un même essaim.
Glossaire
de plusieurs essaims de météorites.

Objets stellaires intéressants

Alpha-1 (α1) = 5 Capricorni ; Alpha-2 (α2) = 6 Capricorni
Double optique Séparation : 378" Distance : - -
Ascension droite : 1] 20h 17m 38,87s (J2000) Déclinaison : 1] −12° 30' 29,6" (J2000) Magnitude : 4,27 et 3,58
Al Giedi
La binaire optique Alpha du Capricorne, l'étoile avec un halo bleuté est ν Cap (magn. 4,72).

Le duo d'étoiles forme une paire faussement double car elles ne sont associées que par un simple effet de perspective.
α1, également appelée Prima Giedi ou Algiedi Prima, est une véritable étoile double. Le compagnon, de magnitudeMagnitude (stellaire) : échelle logarithmique permettant de répertorier les étoiles en fonction de leur luminosité. Le niveau zéro de cette échelle a été arbitrairement attribué à une série d'étoiles étalons et le rapport entre chaque magnitude est d'un facteur 2,5.
Glossaire
 8, est à seulement 0,65". Sa masse vaut 5,3 fois celle du SoleilSoleil
Le Soleil n'est que l'une des 100 milliards d'étoiles qui constituent notre Galaxie.
Étoile Soleil
pour une luminosité 1 047 fois supérieure, elle est située à 700 années de lumièreAnnée de lumière : unité de distance correspondant à celle parcourue par la lumière (dans le vide) en un an.
Glossaire
.
α2 est également retrouvée sous l'appelation Secunda Giedi ou Algiedi Secunda, mais le nom officialisé par l'Union Astronomique Internationale le 21 août 2016 est Algedi (nom auparavant souvent attribué au duo). Elle est plus proche de nous : 110 a.l.

Sigma (σ) = 7 Capricorni
Étoile double Séparation : 55,9" Distance : - -
Ascension droite : 20h 19,4m Déclinaison : −19° 07' Magnitude : 5,5 et 9,0
Dabih = Beta (β) = 9 Capricorni
Étoile triple Séparation : A-B : 205,3" Distance : 330 a.l.
Ascension droite : 20h 21,0m Déclinaison : −14° 47' Magnitude : A-B : 3,1 et 6,1
Pi (π) = 10 Capricorni
Étoile triple Séparation : A-B : 3,2" Distance : - -
Ascension droite : 20h 27,3m Déclinaison : −18° 13' Magnitude : A-B : 5,3 et 8,9
Rho (ρ) = 11 Capricorni
Étoile quadruple Séparation : A-D : 247,6" Distance : - -
Ascension droite : 20h 28,9m Déclinaison : −17° 49' Magnitude : A-D : 5,0 et 6,7
Omicron (ο) = 12 Capricorni
Étoile double Séparation : 21,9" Distance : - -
Ascension droite : 20h 29,9m Déclinaison : −18° 35' Magnitude : 6,1 et 6,6
β271
Étoile double Séparation : 3,2" Distance : - -
Ascension droite : 21h 19,8m Déclinaison : −26° 21' Magnitude : 6,6 et 9,5

Sélection d'objets non-stellaires

NGC 6903
Galaxie - SO- pec Dimension : 2,1' × 1,9' Distance : - -
Ascension droite : 20h 23,6m Déclinaison : −19° 19' Magnitude : 11,9
NGC 6907
Galaxie - SBbc pec Dimension : 3,2' × 2,3' Distance : - -
Ascension droite : 20h 25,1m Déclinaison : −24° 49' Magnitude : 11,1
Messier 30 = NGC 7099
Amas globulaire - V Dimension : Ø 11' Distance : 26 000 a.l.
Ascension droite : 21h 40m 22,00s (J2000) Déclinaison : −23° 10' 44,9" (J2000) Magnitude : 6,90 ± 0,10

Nébuleuſe découverte au-deſſous de la queue du Capricorne, très-près de l'étoile 41 de cette conſtellation, 6e grandeur, ſuivant Flamſteed. On la voit difficilement avec une lunette ordinaire de 3 pieds ½. Elle eſt ronde & ne contient aucune étoile ; ſa poſition déterminée par ζ du Capricorne, M. Meſſier l'a rapportée sur la Carte de la Comète de 1759. Mém. Acad. 1760, pl. 11. (3 Août 1764)
[Extrait du Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles, paru dans Connaissance des temps - 1784]

NGC 7099
L'amas globulaire Messier 30

Amas globulaireAmas globulaire : composés de vieilles étoiles (regroupées dans une sphère) ils se distribuent dans un halo sphérique englobant notre Galaxie.
Glossaire
découvert le 3 août 1764 par Charles MessierCharles Messier
Dixième enfant d'une lignée de douze, il se voit contraint de « s'exiler » à Paris en 1751. Doté d'une belle écriture et doué pour le dessin, il y a trouvé un emploi de cartographe chez l'astronome-géographe Joseph Nicolas Delisle…
Glossaire
(1730 - 1817) qui le répertoria comme une simple nébulosité sans étoiles. Repérable aux jumelles 10×50, il faut cependant une ouverture d'au-moins 100 mm pour commencer à le résoudre.
Plusieurs variables de type RR LyræRR Lyræ : prototype d'une classe d'étoiles variables : les céphéides naines. Leur luminosité oscille sur une période généralement inférieure à 24 heures.
Glossaire
y ont été découvertes. Les analyses spectrales ont démontré une faible teneur en éléments lourds, signe d'un âge très avancé analogue à celui de la GalaxieGalaxie : les étoiles ne se distribuent pas au hasard dans l'Univers, elles tendent à se regrouper dans des objets comprenant chacun entre un à cent milliards de membres que l'on nomme galaxies.
Glossaire
. L'amas se rapproche de notre Système solaireSystème solaire : ensemble des corps célestes placés sous l'attraction gravitationnelle du Soleil, qui contient à lui seul 99,8 % de la masse du système.
Glossaire
à 175 km·s−1. Il est à rechercher à un peu plus de 3° de l'étoile ζ (zêta) en direction de l'étoile  41 suivant la description de Charles Messier.

Les coordonnées équatoriales J2000 et les magnitudes associées (V) sont extraites des bases de données HyperLeda (http://leda.univ-lyon1.fr) et du CDS Portal (http://cdsportal.u-strasbg.fr/). Les données relatives aux supernovæ proviennent de The Open Supernova Catalog (https://sne.space/).
Sauf mention contraire, les illustrations sont issues des différents catalogues du Digitized Sky Survey (http://archive.stsci.edu/cgi-bin/dss_form).